Act for Impact en France : BNP Paribas agit pour l'ESS

 Act for Impact en France : BNP Paribas agit pour l'ESS
Avec l'initiative Act for Impact, un ensemble d'outils et de services dédié à l'ESS et désormais déployé également en France, le groupe bancaire a pour ambition d'accompagner un nouvel entrepreneuriat social dans l'Hexagone à l'horizon 2020.


 

 

L'entrepreneuriat social, un nouveau modèle à soutenir

 

Depuis 2014, le groupe BNP Paribas s'engage dans le monde entier en faveur de l'ESS, soutenant tout particulièrement les entreprises souhaitant allier les valeurs de l'économie sociale et solidaire et la bonne santé financière de leur structure. En France, la banque de détail accompagne déjà plus de 500 entrepreneurs sociaux pour un encours de crédits d'une valeur de 300 millions d'euros. À travers le monde, cette somme s'élevait à 940 millions d'euros en juin 2017. Pour rendre encore plus efficaces ses actions en faveur des entrepreneurs de l'ESS français, BNP Paribas a décidé de déployer son initiative Act for Impact dans l'Hexagone, à travers sept domaines d'action et par le biais de quatre leviers principaux.

 

Quatre leviers d'action pour accompagner le développement de l'ESS

 

- « Développer de nouvelles formes de financement adaptées au modèle économique des entrepreneurs sociaux », en utilisant un « contrat à impact social » tripartite, outil de financement établi entre l'État, un entrepreneur privé et l'entrepreneur social. Un fonds commun de placement permettra aussi aux clients de BNP Paribas d'épargner tout en finançant les projets de l'ESS.

- « Dédier dans chaque région des lieux de rencontre labellisés Act for Impact pour tous les acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire », des lieux de rencontre pour tous les entrepreneurs sociaux d'une même région, animés par 80 chargés d'affaires référents de l’entrepreneuriat social au sein de BNP Paribas.

- « Renforcer les fonds propres des entrepreneurs sociaux » par la mise en place de fonds d'investissement précisément adaptés aux besoins des entreprises sociales et solidaires et l'organisation chaque année d'un appel à projets national, avec à la clé trois ans de mécénat de compétences et une subvention d'une valeur de 50 000 à 300 000 euros.

- « Valoriser la performance sociale de leurs projets grâce à un outil de mesure et de suivi de leur impact social », un outil d'évaluation fiable et concret des effets positifs d'une entreprise sociale et solidaire sur la société qui permettra à cette dernière de convaincre plus facilement ses investisseurs potentiels.

 




 

, , ,