Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[#STREET] La Fondation Abbé Pierre présente sa maison mobile et autonome

[#STREET] La Fondation Abbé Pierre présente sa maison mobile et autonome
Face à la situation catastrophique du mal-logement à Marseille, la Fondation Abbé Pierre a planché sur un module d’hébergement d’urgence économique, qui puisse répondre à des critères de disponibilité immédiate comme d’autonomie énergétique. Résultat ? Un prototype de bungalow présenté début février, dont le coût global ne devrait pas dépasser les 30 000 euros dans le cadre d'une production industrielle. La fondation espère désormais pouvoir multiplier le module.


 

Un module d’urgence pour pallier le mal-logement

 

Développé par l’AMPIL, une association spécialisée dans la mise en place de solutions innovantes en matière de logement, et réalisé par Appel d’Aire, le prototype d'hébergement d'urgence autonome présente bien des avantages : d’un volume de 30 mètres carrés et installable sur tous les terrains, il permet un emménagement immédiat, et surtout aux habitants de s’y reconstruire durablement. En effet, la maison transportable, équipée de deux lits superposés, une cuisine, une salle de bains et un coin salon, dispose d’une autonomie en énergie de deux semaines. Il sera bientôt investi par un couple de la communauté Emmaüs Pointe-Rouge à Marseille.

 

25 nouveaux modèles pour dispatcher le dispositif

 

Si la Fondation Abbé Pierre rappelle que son habitat mobile ne peut pas « remplacer un vrai logement », elle en appelle aujourd’hui à la générosité des acteurs publics pour le financement de 25 nouveaux exemplaires. En effet, près de 12 000 personnes ont été sans abri durant l’année 2017 à Marseille, un chiffre qui pourrait bien encore gonfler en 2018, suite à l’arrivée massive de familles roms dans la ville.

 

, , , , ,