Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[RADIO] L'éco des solutions sur le thème de la sobriété

[RADIO] L'éco des solutions sur le thème de la sobriété
Comme chaque semaine, Patrick Lonchampt anime l'émission L’éco des solutions sur RCF. Cette semaine, l’émission s’est interrogée sur la surconsommation. Carenews, partenaire média pour la rubrique "actualités du mécénat, de l'ESS et de l'intérêt général", a évoqué le mécénat de Chanel pour la restauration du Grand Palais, l’entreprise à mission Camif, ainsi que le top 3 des fondations par dotation annualisée.


 

Dans " L'éco des Solutions ", Patrick Lonchampt s'intéresse à une problématique économique et à ses solutions. Le thème de L'Éco des solutions (#EcoSolu) de ce lundi était :  peut-on vivre heureux et sobrement sans pour autant devenir un marginal ?

 

Comment entreprendre quand le contexte familial et social ne nous donne pas le plein accès aux études ?

 

Les questions foisonnent auprès des invités Claire flurin, directrice exécutive de Purehouse lab, Thibault Turchet, responsable des affaires juridiques de l’association Zero Waste, Alexandre Bader, bénévole chez HOP (Halte à l’Obsolescence Programmée), Elise Rousseau, auteure de la BD " Mais pourquoi j'ai acheté tout ça !? Stop à la surconsommation " et Johan Ricaud, co-fondateur de Shopopop.

Elise Rousseau dénonce par sa BD le phénomène de la surconsommation qui n’apporte rien “ à part encombrer nos placards et détruire la planète. “ Elle évoque également un sujet complexe et qui touche à des choses profondes dans la psychologie humaine. Alexandre Bader, diplômé d’école supérieure de commerce et bénévole chez HOP, déclare qu’on “ ne se rend même plus compte qu’on est dans une société du jetable. “ Quant à Thibault Turchet, il tempère les inquiétudes en trouvant “ réconfortante “ la prise de conscience qui ne demande qu’à grandir, notamment par le biais de l’association Zero Waste.

 

L'actualité de l'économie sociale et solidaire, du mécénat et de l'intérêt général par carenews

 

Un mécénat historique pour la rénovation du Grand Palais

 

La maison Chanel vient d'annoncer qu'elle sera le mécène exclusif et historique du projet de rénovation et d'aménagement du Grand Palais qui va débuter en 2020 et s'achèvera en 2024. Le Grand Palais est par ailleurs l’endroit où se déroulent régulièrement les défilés de la marque.
 

La maison Chanel offre 25 millions d'euros, ce qui est un montant historique.

Le budget des travaux est estimé à 466 millions de travaux pour doubler la capacité de la nef et relier le Palais de la Découverte à l’extérieur.

En contrepartie, l'entrée principale du Grand Palais sera rebaptisée Gabrielle Chanel, ce qui donne naissance aux polémiques sur la personnalité controversée de la couturière et son nom apposé à un édifice public.

 

La Camif devient l'une des premières entreprises à mission de France

 

Emery Jacquillat signe une tribune expliquant que la Camif, qui suit une démarche responsable depuis 2014 est devenue l’une des premières entreprises à mission en France.
Il utilise plusieurs arguments en faveur du statut et de son développement :

- l’émergence d’un mouvement d’entreprises qui met au cœur de leur modèle la résolution d’un enjeu de société (social et/ou environnemental) et qui s’attache à prendre en compte les intérêts de l’ensemble de leur partie prenante

- le fait que cette différenciation positive aura aussi pour effet d’encourager les sociétés classiques à s’interroger et se positionner : font-elles partie du problème ou de la solution ?

- ce nouveau modèle d’entreprises à mission, entre l'ESS et le capitalisme traditionnel, offre une troisième voie qui est le modèle de l’économie du XXIe siècle, plus durable, plus local, plus inclusif, circulaire.

Il s’agit, selon Jacquillat, du “ changement dans le capitalisme dont le monde a besoin “.


 

Top 3 des fondations par dotation annualisée

 

1. Fondation Total avec 25 millions

2. Fondation Michelin avec 15 millions

3. Fondation EDF et Fondation BNP Paribas avec 10 millions

, , , , , ,