Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Virginie Salmen : Viens voir mon taf

Virginie Salmen : Viens voir mon taf
Mettre en relation des collégiens et des professionnels prêts à les accueillir pour leur faire découvrir leur métier. Avec « Viens voir mon taf », Virginie Salmen veut ouvrir le champ des possibles aux collégiens des Zep.


 

 

 

 

« Aider les jeunes défavorisés à trouver leur stage de 3e »

Difficile de trouver un stage de 3e quand les parents n’ont aucun réseau et que l’on n’a jamais l’occasion de sortir de sa cité. « C’est un cercle vicieux : ces jeunes ont une représentation faussée du monde du travail et personne ne leur tend la main », déplore la journaliste Virginie Salmen, cofondatrice avec sa consœur Mélanie Taravant de l’association Viens voir mon taf. Leur ambition ? 

Bien plus qu’une BA 

Le principe est simple : sur le site de l’association, le jeune crée son profil et consulte les offres rédigées par les professionnels, auxquelles il peut alors postuler. Mise en place depuis la rentrée 2015, la formule devrait être boostée grâce à une application pour smartphone développée avec le soutien financier de la Fondation Groupe EDF.

 « Depuis septembre 2016, nous avons reçu 1 800 candidatures, 328 offres et plus de 300 jeunes ont trouvé un stage grâce à notre plateforme. Notre tâche est vaste quand on sait que, chaque année, 150 000 collégiens cherchent un stage de 3e dans les Zones d’éducation prioritaire », commente Virginie Salmen avant d’ajouter « Prendre un jeune en stage, ce n’est pas seulement faire une BA ! C’est aussi très motivant pour le professionnel qui porte un regard neuf sur son propre métier à travers les yeux de son stagiaire. Tout le monde en ressort plus fort ! »

 

 

Article extrait du rapport d'activité 2017 de la Fondation EDF. Consulter le rapport dans son intégralité

 

Crédit photo : Fondation EDF.

 

, , , , , ,