Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[IMAGES] Des publicitaires britanniques s’engagent contre Donald Trump

[IMAGES] Des publicitaires britanniques s’engagent contre Donald Trump
Le monde de la publicité fait de plus en plus souvent parler de lui pour ses initiatives engagées. Alors qu’un collectif s’est attaqué Outre-Manche aux clichés sexistes dans une récente publicité, deux Britanniques, Ben Polkinghorne et Scott Kelly, ont mis leur créativité au service de la bonne cause : dénoncer la politique de Donald Trump en matière de réchauffement climatique. Aux côtés du studio Mackinnon & Saunders, ils ont imaginé des moules à glaçons à l’effigie du président des États-Unis. L’ensemble des bénéfices des ventes sera reversé à l'Environmental Justice Foundation (EJF). Une campagne de crowdfunding a été lancée afin de faire changer le projet d’échelle.


 

Agir pour la protection de l’environnement

 

Sur le site Internet dédié à l’opération, baptisée Trump Trays, les deux Britanniques évoquent leur engagement avec humour. “Trump a émis le souhait, pour les États-Unis, de se retirer de l’accord de Paris sur le climat, le traité approuvé par tous les pays du monde pour combattre le réchauffement climatique. Que Trump fasse l’autruche n’aidera pas. Ironiquement, lui mettre la tête dans le congélateur, si.” Ben Polkinghorne et Scott Kelly proposent également une liste de cocktails aux noms détournés afin de dénoncer la politique de Donald Trump. Le "Sex on the disappearing beach" (Sexe sur la plage qui disparaît) rappelle ainsi qu’il sera bientôt temps de “dire au revoir [...] aux Maldives”, alors que le "Trumptini" se boit “comme un rappel que même une beauté éternelle peut être dévastée”.

 

Une campagne de crowdfunding pour faire grandir le projet

 

Ben Polkinghorne et Scott Kelly assurent avoir simplement agi sous le coup de la colère, parce qu’ils “voulaient faire quelque chose”. Les deux publicitaires engagés avaient déjà fait parler d’eux dans le passé, avec le projet Signs of the Times, dénonçant l’omniprésence des algorithmes. Ils vont encore plus loin avec cette opération, puisque les moules à glaçons (ie : confectionnés gratuitement par Mackinnon & Saunders, et dessinés au 3D Print Bureau) sont 100 % recyclables, et qu’ils n’en tireront aucun profit : l’intégralité des bénéfices de vente sera reversée à la campagne pour le climat de l'Environmental Justice Foundation, qui lutte contre le réchauffement climatique. Dans l’immédiat, 25 moules fait-main seront mis vente dans la semaine, ainsi que le confirme Ben Polkinghorne. Le projet compte ensuite sur la générosité des internautes pour changer d’échelle : une campagne de crowdfunding a été mise en place jusqu’au 26 mars 2018, qui permettrait de pouvoir reverser pas moins de 22 500 euros pour l’EJF, à travers la création de 5 000 moules à glaçons.




 

, , , , ,