Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[FUSAC] Dropbox crée sa fondation de défense des droits de l’homme

[FUSAC] Dropbox crée sa fondation de défense des droits de l’homme
La société de stockage et partage de fichiers a désormais sa structure entièrement dédiée à la philanthropie. Dotée de 20 millions de dollars, la Dropbox Foundation, créée par les deux fondateurs de l’entreprise, défendra les droits de l'homme en apportant un soutien matériel et financier à des projets luttant pour l’égalité des chances, les libertés fondamentales et l’accès aux biens de première nécessité. Quatre premiers partenaires ont d’ores et déjà été sélectionnés pour l’année 2018.


 

 

Dotation initiale de 20 millions de dollars

La Dropbox Foundation est dotée de 20 millions de dollars pour son lancement, injectés par Drew Houston et Arash Ferdowsi, les deux fondateurs de l’entreprise. Une somme qu’ils souhaitent “accroître au fil du temps”. Elle sera placée sous l’autorité d’un comité composé de cadres dirigeants de Dropbox, dont Dennis Woodside (directeur des opérations), Bart Volkmer (directeur juridique) et Amber Cottle (vice-présidente en charge de la politique publique et des affaires gouvernementales), mais aussi de quatre directeurs indépendants de la Silicon Valley Community Foundation.

 

Mécénat financier et de compétences

Le mécénat financier de Dropbox s’effectuera sans condition. Les associations seront donc libres d’utiliser les dons comme bon leur semble. En complément, afin de “bâtir une relation basée sur la confiance” avec les partenaires, les collaborateurs de Dropbox seront mis à contribution à travers du mécénat de compétences, notamment en matière de sécurisation des données ou de recrutement. La fondation a d’ailleurs profité de son lancement pour annoncer ses quatres premiers partenaires associatifs, sélectionnés pour “leur engagement, leur optimisme et leur approche créative” : GOAL, une association intervenant lors de crises humanitaires, Larkin Street Youth Services, agissant pour les jeunes sans-abri,  War Child UK, une ONG venant en aide aux enfants victimes de conflits, et enfin WITNESS, une organisation de défense des droits de l'homme et de soutien aux activistes.

 

, , , ,