Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[EN IMAGE] Une expérience sociale dénonce les inégalités salariales

[EN IMAGE] Une expérience sociale dénonce les inégalités salariales
Selon le dernier rapport de l’OCDE, le salaire moyen des femmes en Norvège reste inférieur de 15 % à celui des hommes. L'association de syndicats norvégienne Finansforbundet a décidé de mettre en scène les inégalités salariales hommes/femmes auprès d'enfants dans l'optique de changer les mentalités.


 

 

" Mettre en évidence les inégalités salariales à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes "
 

L'expérience a été pensée pour rendre compte des inégalités salariales via un jeu, réalisé en collaboration avec l’agence Morgenstern. Chaque binôme d'enfant (fille/garçon) reçoit une mission à réaliser afin d’obtenir une rémunération. Ces derniers sont tenus de ranger des balles de couleur bleue et rose dans des récipients. À la fin de la mission, le garçon reçoit un verre de bonbons rempli, tandis que la fille écope d'un verre à moitié vide. Spontanément, les enfants jugent cette attribution injuste et infondée. La vidéo se termine par la phrase : " les payes inégales sont inacceptables aux yeux des enfants. Pourquoi devrions-nous tolérer ça en tant qu'adultes ? "


" Après tout, si les enfants ne l’acceptent pas, pourquoi devons-nous l’accepter ? "
 

Les inégalités salariales entre les hommes et les femmes subsistent dans nos sociétés, avec des écarts plus ou moins conséquents selon les pays. En effet, selon une étude d'Eurostat, l’écart de salaire moyen entre les femmes et les hommes dans l’Union Européenne est de 16,3 % (chiffres 2016). Le pire élève serait l'Estonie avec 25,3 %, précédé de la République Tchèque (21,8 %) et de l'Allemagne (21,5 %). La France, quant à elle, se situe légèrement en dessus de la moyenne de l'Union Européenne avec 15,2 %.

 

, , , ,