Allemagne: cette banque alimentaire qui innove

Allemagne: cette banque alimentaire qui innove
La banque alimentaire de Dusseldorf s'associe aux restaurants de la ville pour collecter des dons.


La Dusseldolder Tafel, banque alimentaire de la ville allemande de Dusseldorf, innove avec un nouveau concept: le "all you can't eat" ("tout ce que vous ne pouvez pas manger"). L'idée est partie du constat que certains restaurants servent des portions trop importantes aux clients, qui souvent laissent une part de leur assiette. Avec ce nouveau programme, les restaurants partenaires peuvent afficher un autocollant "all you can't eat" à côté de certains des plats. Dans ces cas là, les clients peuvent le commander en plus petite quantité pour le même prix. La différence permet au restaurant de faire des économies, économies reversées à la Dusseldolder Tafel. Les restaurants peuvent choisir de participer occasionnellement ou de manière continue.

Vous l'avez compris, l'intérêt de "all you can't eat" est double: financer la banque alimentaire et éviter le gaspillage alimentaire. Une initiative innovante et prometteuse, donc. Reste à savoir quel contrat lie le restaurateur à la banque alimentaire. Autre question: comment calculer le montant de ce que le restaurant reverse à l'association. On imagine en effet qu'il est difficile de connaître exactement les économies réalisées en passant d'une portion servie habituellement et une portion plus "raisonnable", du fait des économies d'échelle par exemple.

Source: Zebrea.com

, , , , ,