Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[SHOPPING] Une rue de Paris devient la rue du “Made in France”

[SHOPPING] Une rue de Paris devient la rue du “Made in France”
La rue du Vertbois, située dans le 3e arrondissement de Paris, se transforme jusqu'au 15 juillet 2018 en un espace exclusivement dédié au “Made in France”, destiné à valoriser la création française et à mettre en avant les savoir-faire du territoire. Durant ce temps d’échange placé sous le signe de l’authenticité, deux concept stores et cinq boutiques reçoivent les produits de 100 entreprises françaises, spécialisées aussi bien dans l’alimentation que la beauté, le design, la mode ou l’art de vivre. Une initiative auto-financée à 100 %, qui proposera également des ateliers et des animations ouvertes au public.


 

Les start-ups et les savoir-faire hexagonaux mis à l’honneur

 

Dans cette rue un peu particulière, on pourra retrouver les confiseries du Bonbon Français, les cornichons du Jardin d’Orante, des brosses à dents Bioseptyl à tête amovible ou encore du soda Gallimaté. Des produits qui ont pour points communs, outre le fait d’être fabriqués en France, de partager une éthique de fabrication et des valeurs de consommation responsable. Le projet a vu le jour grâce à Françoise Naudet, présidence de Savoir French (une agence de conseil spécialisée dans l’accompagnement des entreprises du Made in France) et Virginie Millet, deux expertes du marketing. Arnaud Montebourg, chantre du Made in France et créateur de l’incubateur “Les équipes du Made in France”, est parrain de l’opération. La rue du Vertbois se transformera par ailleurs en espace de convivialité et de sensibilisation aux enjeux de la fabrication française. Des animations et des ateliers à l’occasion de la fête des mères, de la fête des pères ou encore de la fête nationale sont également programmés. Pépite, le réseau des étudiants entrepreneurs, sera notamment présent le 28 juin 2018.

 

Un projet auto-financé à 100 %

 

Née de réflexions avec plusieurs acteurs du Made in France, parmi lesquels Charles Huet (co-fondateur de la Fédération indépendante du Made in France) et l'agence Made in Town, la Rue du Made in France voit le jour grâce à Virginie Millet et Françoise Naudet. Dans un premier temps, les deux entrepreneures élaborent un fichier des marques emblématiques du secteur, puis partent à l’offensive. “Nous les avons démarchées une par une, ainsi que les filières de l'alimentaire, le textile, la mode, les associations régionales, le label OFG, le réseau des Entreprises du Patrimoine Vivant…”, expliquent-t-elles. Virginie Millet et Françoise Naudet ont également assuré la partie commercialisation des boutiques. La difficulté ? Un timing très court, qui a compliqué le démarchage des marques et la recherche de soutiens financiers. “C'est à force de ténacité que nous sommes arrivées à inaugurer La Rue du Made in France le 15 mai dernier”, se félicitent-elles. En effet, il a non seulement fallu convaincre les marques de louer les boutiques, mais aussi piloter l’organisation et assurer le volet communication. “Nous assurons nous-mêmes également une présence physique dans la boutique du 22”, précisent-elles d’ailleurs. Pari réussi : la rue du Vertbois réjouit pour le moment aussi bien les marques que les riverains.

 

, , , , ,