Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Notre projet So Water Phase 2
Le projet So Water a commencé fin 2011. Il vise à aménager des réseaux d'alimentation en eau potable et des structures sanitaires communautaires dans 25 villages défavorisés du district de Theni, au Tamil Nadu, dans le sud de l'Inde.


Après avoir réalisé les phases pilotes du projet au niveau Eau, Assainissement, et Gestion des déchets, nous avons réalisé en 2013 la phase 1 qui ciblait 7 villages.

Aujourd'hui, ces villages ci bénéficient d'un suivi post projet et les ouvrages créés fonctionnent.

Nous avons commencé en Janvier 2014 la phase 2 du projet qui cible une dizaine de villages.

Nous travaillons actuellement sur la construction des sanitaires dans 4 villages et la construction des ouvrages hydrauliques dans les 5 villages.

Notre équipe terrain travaille dur pour coordonner les équipes d'ouvriers, la supervision des chantiers, l'approvisionnement du matériel nécessaire à la construction, les diverses questions logistiques qui se posent quotidiennement sur ce type de projet.

Les programmes de sensibilisation sont menés en concertation avec les villageois et notre éducatrice, Jayashree, suit avec rigueur les différentes phases : suivi des animateurs villageois, séances de sensibilisation par groupe de population, distribution des livrets de sensibilisation aux famille, animation des théâtres de rue, questions des populations, réunions avec les comités de gestion villageois mis en place pour la bonne gestion du projet.... 

L'avancée du projet est très positive, car notre méthodologie est maintenant bien avancée, après dix ans de travail dans les villages.

Nos partenaires financiers, techniques, locaux sont une aide importante pour mener à bien le projet, sans qui rien ne serait possible.

Cet été, nous commencerons les villages 5 et 6 pour l'assainissement. 

Les deux autres pans du projet vont commencer en juin. Il s'agit de la partie gestion des déchets et de la partie School Filter (installation de filtres à eau dans les écoles des villages).

Ainsi, les résultats de ce projet seront vraiment bénéfiques pour les villageois (qui sont environ 40 000 bénéficiaires sur la globalité du projet) et peuvent se découper en plusieurs secteurs :

- les villageois auront un accès à l'eau quotidien, alors qu'avant projet, ils avaient environ 1 à 2 h d'accès à l'eau par jour ou tous les deux jours, selon les villages.

- les villageois auront un accès aux sanitaires, alors qu'aucune structure de ce type n'existe avant projet dans les villages.

- un système intégré de gestion des déchets sera mis en place, permettant aux villages d'être maintenus propres et des éboueurs seront embauchés.

- les enfants auront accès à une eau potable dans leurs établissements scolaires grâce à la mise en place des filtres à eau.

En parallèle, des comités de gestion sont mis en place et les populations sont sensibilisées pour que le projet puisse durer et être pérenne.

 

 

 

, , ,