Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Création de l'Institut Jean Lemerle, Formation en Oncologie pédiatrique à Dakar

Création de l'Institut Jean Lemerle,  Formation en Oncologie pédiatrique à Dakar
Le Groupe Franco-Africain d'Oncologie Pédiatrique (GFAOP), en partenariat avec la Fondation Bristol-Myers Squibb, annonce la création de l'Institut Jean Lemerle, Institut Africain de Formation en Oncologie Pédiatrique (IAFOP) à Dakar, au Sénégal. Premier centre de formation dédié à la cancérologie pédiatrique en Afrique sub-saharienne


Dakar, New-York, et Paris, le 21 juin 2018

Le Groupe Franco-Africain d'Oncologie Pédiatrique et la Fondation Bristol-Myers Squibb s'associent pour renforcer la lutte contre les cancers de l’enfant en Afrique francophone sub-saharienne

Le Groupe Franco-Africain d'Oncologie Pédiatrique (GFAOP), en partenariat avec la Fondation Bristol-Myers Squibb, a annoncé la création de l'Institut Jean Lemerle, Institut Africain de Formation en Oncologie Pédiatrique (IAFOP) à Dakar, au Sénégal.

Ce partenariat, qui s’inscrit sur 3 ans, pour un montant total de 1,5 million d'euros, concerne 15 pays d’Afrique francophone sub-saharienne0F1* et a pour objectifs : d’améliorer le diagnostic précoce des cancers pédiatriques, de développer la formation des professionnels de santé en mettant un accent particulier sur le personnel infirmier et l'approche pluridisciplinaire et enfin, de limiter les abandons de traitement.

Dans les pays à revenu élevé, un enfant atteint de cancer a 80% de chances d’en guérir.

En Afrique subsaharienne, le taux de mortalité des enfants atteints de cancer peut atteindre 90% dans certains pays. Cela est principalement lié à des infrastructures inadaptées au sein des établissements de soins, à un manque de professionnels de santé formés au diagnostic et au traitement des enfants atteints de cancer et aux difficultés économiques des familles.

Les cancers de l’enfant les plus fréquemment observés sont les leucémies, les lymphomes, qui sont des cancers touchant les ganglions lymphatiques ainsi que des cancers touchant le rein (néphroblastome) et l’œil (rétinoblastome).

En 2017, la Fondation Bristol-Myers Squibb, en partenariat avec le Texas Children's Cancer and Hematology Centers et le Baylor College of Medicine ont lancé le programme international Global HOPE en Ouganda, au Botswana et au Malawi. Ce programme a pour objectif de permettre la construction d’une infrastructure totalement dédiée aux cancers pédiatriques ainsi que la constitution d’un réseau de professionnels de santé locaux formés à la prise en charge des enfants atteints de cancer.

En soutenant le GFAOP, la Fondation Bristol-Myers Squibb renforce son engagement dans la lutte contre les cancers pédiatriques en Afrique et notamment pour le développement des réseaux de formation et de soins en Afrique de l'Ouest.

"Nous sommes ravis de travailler avec le GFAOP. Ensemble, en tirant parti de nos expertises respectives dans le développement de systèmes de santé durables dans des pays parmi les plus défavorisés, nous permettrons d’améliorer la prise en charge des enfants atteints de cancer et créerons un modèle à suivre pour d’autres pays »,  déclare John Damonti, président de la Fondation Bristol-Myers Squibb.

« Nous avons construit une association médicale porteuse d’espoir pour beaucoup d’enfants africains. Mettre en place une structure en Afrique subsaharienne était un des objectifs que s’était fixé son fondateur. Aujourd’hui, grâce à l’engagement à nos côtés de la Fondation Bristol-Myers Squibb, que nous remercions vivement de son soutien et de son partage d’expérience, s’ouvre une nouvelle voie de l’Ecole Africaine d’Oncologie Pédiatrique » précise le Pr Mhamed Harif, président du GFAOP.

Aujourd’hui, le GFAOP regroupe 22 unités dans 18 pays du Maghreb et d’Afrique sub-saharienne.( Bénin, Burkina-Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Mali, Madagascar, Mauritanie, Niger, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Sénégal, Togo).  Elles partagent un objectif principal, défini dans le plan stratégique 2015-2025, qui est de multiplier par 2 le nombre d’enfants atteints de cancer soignés dans les hôpitaux africains d’ici 2020 et d’accueillir, non plus 1500 enfants chaque année, mais 3000, et à des stades plus précoces de leur maladie.

Pour atteindre ce nouvel objectif, il est nécessaire d’accentuer la formation des soignants et la sensibilisation de la population. L’institut Jean Lemerle de Dakar s’y emploiera et sera au service de l’ensemble des pays africains.

A ce jour, plus de 10 000 enfants ont été soignés et plus de 300 personnes (médecins et infirmiers) ont été formées.

Dans le contexte de partenariats public-privé, les gouvernements des 15 pays concernés par ce programme joueront un rôle important dans le développement du réseau de formation en oncologie pédiatrique, en apportant notamment une assistance technique et logistique en soutien de l'Institut Jean Lemerle.

La Fondation Bristol-Myers Squibb

s'engage à améliorer la santé des populations touchées de manière disproportionnée par des maladies graves en soutenant la formation des professionnels de la santé, en intégrant les soins médicaux aux services communautaires et en répondant aux besoins médicaux non satisfaits.

La Fondation Bristol-Myers Squibb se mobilise et s’associe à différents partenaires pour développer, mettre en œuvre, évaluer et promouvoir des programmes innovants permettant aux patients un meilleur accès aux soins dans différentes régions du monde : aux Etats-Unis, en Europe, en Afrique-Sub-saharienne et en Asie.

Depuis 1999, avec le programme SECURE THE FUTURE®, la Fondation Bristol-Myers Squibb travaille avec ses partenaires en Afrique sub-saharienne pour apporter soins et soutien aux communautés touchées par le VIH, la tuberculose, les cancers gynécologiques, le cancer du poumon et plus récemment, les cancers pédiatriques.

Le Groupe Franco-Africain d’Oncologie Pédiatrique, aide à la lutte contre le cancer des enfants en Afrique depuis maintenant 18 ans. C’est une association médicale fondée en 2000 par le Pr Jean Lemerle, de Gustave Roussy, et des collègues africains avec :

Une vision: les enfants atteints de cancer en Afrique peuvent et doivent être traités localement par des équipes africaines

Une mission : aider les équipes africaines à traiter efficacement les enfants atteints de cancer.

Des actions : la formation, la mise en œuvre de protocoles communs de recherche clinique, l’envoi de médicaments dans le cadre des protocoles, le soutien aux unités et à la société civile, le plaidoyer.

Le GFAOP est soutenu par de nombreux partenaires, dont les 2 plus grands centres de lutte contre le cancer français : Gustave Roussy et l’institut Curie, Expertise France, la Ligue Contre le Cancer, des fondations nationales et internationales : la Fondation Lalla Salma du Maroc, la Fondation Sanofi Espoir, partenaire historique de « l’Ecole africaine d’oncologie pédiatrique », et maintenant la Fondation Bristol-Myers Squibb.

Au terme d’un processus engagé en 2015, le GFAOP a obtenu le LABEL IDEAS, décerné par un Comité Label indépendant, le 19 décembre 2017. Ce Label marque une reconnaissance du professionnalisme du GFAOP, de sa transparence financière, de l’efficacité de son action, de l’implication de sa gouvernance.  

Contacts

Institut Jean Lemerle, Dakar : Claude Moreira -iafop.senegal@gmail.com

Fondation Bristol-Myers Squibb -        

- Etats-Unis: Brian Castelli – brian.castelli@bms.com -        

- France: Aïssata Camara – aissata.camara@bms.com

GFAOP : Paris,  Corinne Chalvon Demersay – corinne.chalvon-demersay@gfaop.org- + 33 607979714

 

, , , , , , ,