[SOCIAL TECH]Le shopping en ligne n'a jamais été aussi solidaire qu'avec Guivers

[SOCIAL TECH]Le shopping en ligne n'a jamais été aussi solidaire qu'avec Guivers
Détourner le concept du cashback pour démocratiser le don ? C'est l'idée de génie qu'a eue Alexis Nicol, le fondateur de Guivers, une entreprise sociale qui entend changer la façon dont nous consommons. L'extension Guivers, installée sur ordinateur, permet à chacun de transformer gratuitement son achat en don, reversé aux associations de son choix. Un principe simple et innovant qui séduit déjà de grandes enseignes, à l'instar de Décathlon, Séphora ou encore la Fnac. Un concept qui prend de l'ampleur, puisque plus de 1000 enseignes se sont à présent engagées à reverser une commission. Une nouvelle façon de consommer de façon citoyenne et engagée avec le cashback solidaire.  



 

Si le numérique génère de nouvelles façon de consommer, il génère également de nouvelles façons de donner. Le principe du cashback séduit : il s'agit de reverser au consommateur, lorsqu'il effectue des achats en ligne auprès d'enseignes partenaires, une partie du montant de ses achats. Un concept que détourne Guivers au profit des associations du réseau.


 

Une extension de navigateur discrète, qui s'exporte aussi en application mobile


 

Pour l'utilisateur, l'opération est discrète et absolument gratuite. Après avoir installé l'extension de navigateur, celle-ci ne s'active que lorsqu'il achète sur internet ou qu'il effectue une recherche, afin de signaler, à l'aide d'une petite icône, les commerçants engagés à reverser une partie de leurs achats sous forme de dons auprès des associations.

 

Pour les entreprises commerçantes, le système présente plusieurs avantages : elles bénéficient d'une visibilité accrue et peuvent ainsi témoigner de leur engagement solidaire. Le montant de la commission, qui représente en moyenne 7% du total de l'achat, est décidé par le marchand. C'est également une nouvelle forme de financement pour les associations, qui disposent d'un nouveau canal pour faire valoir leur cause.

 

Beaucoup d'achats sont à présent réalisés par l'intermédiaire du smartphone : Guivers s'est donc exporté sur application mobile, dont la nouvelle version sera disponible à la rentrée.


 

Démocratiser le don sans que le consommateur ne déverse un centime


 

C'est l'idée un peu fantaisiste que défend Alexis Nicol, le fondateur de Guivers. Après des études réussies dans le domaine du webmarketing et du développement informatique, le jeune rennais voulait entreprendre en faveur d'un projet solidaire. Sous l'égide de PEPITE France, initiative du gouvernement pour favoriser l'entrepreneuriat étudiant, il développe Guivers, qui sera successivement récompensé par les prix PEPITE Bretagne Pays de la Loire et PEPITE France.

 

Le réseau Guivers compte aujourd'hui plus de 1000 enseignes partenaires et plus de 150 associations, telles que la Fondation de l'Armée du Salut, le Refuge ou encore Surfrider Europe. Une communauté qui s'enrichit chaque jour de nouveaux consommateurs engagés :  une mobilisation qui a permis, à ce jour, de récolter plus de 3 000 euros de dons.

 

, , , ,