Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[#STREET] Urban Canopee veut accélérer la végétalisation des villes

[#STREET] Urban Canopee veut accélérer la végétalisation des villes
Le projet Urban Canopee, lauréat de la GreenTech Verte 2016 du ministère de la Transition écologique et solidaire et incubé au sein de l’incubateur Descartes et à la Station F, développe des canopées végétales simples d’installation et économiques afin de faire respirer les villes. Il repose sur un système composé d’armatures réalisées en matériaux composites, sur lesquelles sont greffées un couvert végétal autonome en eau et en électricité. Alors que les premières versions de ces canopées seront installées à Toulouse en octobre 2018, la start-up vient de recevoir le soutien de l’Urban Lab pour déployer son projet à Paris.


 

 

Urban Canopee, poumons de respiration dans des villes saturées par la pollution

 

En réponse à des législations vertes devenues “de plus en plus contraignantes”, Urban Canopee veut fournir aux collectivités, industries immobilières et architectes des solutions pour végétaliser facilement les espaces citadins publics et privés. La start-up propose à cet effet trois types de structures montantes dont elle assure la conception, la fabrication et la commercialisation. Ces canopées végétales autonomes et connectées apportent une réponse concrète aux effets du dérèglement climatique : îlots de fraîcheur dans la ville, elles permettent à la fois de lutter contre la pollution de l’air, de rétablir de la biodiversité urbaine et d’améliorer la qualité de vie des citadins. “Conjugué à la densification des espaces et aux épisodes caniculaires extrêmes plus fréquents, le développement des îlots de chaleur urbains est une véritable bombe sanitaire, économique et environnementale à retardement”, rappelle Urban Canopee.

 

 

Une technologie unique au service de l’environnement

 

 

La force des structures développées par Urban Canopee ? Elles allient la technologie des matériaux composites, de l’ingénierie végétale et des objets connectés. Elles sont composées d’armatures légères et modulables et d’un couvert végétal alimenté automatiquement en eau et en énergie grâce à un système baptisé “Sensopee®”, qui connecte le pot à des capteurs. Rapides d’installation, les structures d’Urban Canopee ont un autre argument de taille : elles affichent de bons ratios sur les principaux barèmes de certifications environnementales internationales : dix cibles HQE (Haute Qualité Environnementale) sur 14 – soit le plus haut niveau, jusqu’à 41 points LEED®* (Leadership in Energy and Environmental Design) et des crédits supplémentaires pour la certification BREEAM (BRE Environmental Assessment Method).

 

 

Première mondiale à Toulouse cet automne

 

Les trois premières “Corolle” de l’Urban Canopee seront dévoilées cet automne sur la place Jean Diébold à Toulouse, réputée pour être l’un des plus gros îlots de chaleur de la Ville rose. Avec cette installation de plus de cinq mètres de hauteur, les porteurs du projet, financé à 50 % par le crowdfunding sur Ulule et à hauteur de 8 500 euros par le groupe Icade, vont tester pour la première fois leur innovation. Résolument éco-responsable, elle permet également un fort maillage territorial : les neufs plantes grimpantes (Akebia, Clématite, Hortensia, Jasmin, Bignone, Houblon, Rosier, Passiflore, Vigne vierge) ont été choisies avec l’aide des élèves agronomes de l’école d’ingénieurs de Purpan (31) et est soutenue par Jeune Chambre Économique de Toulouse (JCET). Lauréat du premier “Quartier d’innovation urbaine dans le 13e” de L’Urban Lab (le laboratoire d’expérimentation urbaine de Paris&Co,  l’agence de développement économique et d’innovation de Paris), le projet va désormais pouvoir voir le jour dans la capitale française.


 

* La certification LEED® est une certification écologique pour les bâtiments initiée aux Etats-Unis en l’an 2000 par l’US Green Building Council®. Il existe plusieurs niveaux de certification : LEED certifié (40 points), LEED argent (50 points), LEED Or (60 points) et LEED Platine (80 points).  




 

, , , , ,