La Chimère café, c’est parti !

La Chimère café, c’est parti !
La Chimère café vient d'ouvrir à Grenoble. Ce "tiers lieu" à part entière se veut un carrefour de l'innovation sociale. Il est déjà d'ores et déjà un lieu d'accueil pour les plus isolés ou les plus démunis. Explications.


“Un lieu où il ne se passe rien mais où tout est possible...”
“Des pépites de coopération auxquelles on n’aurait jamais pensé…”
“Une aventure collective et un mélange des mondes...”

a-t-on entendu le 28 septembre dernier, lors de l’inauguration de la Chimère Café, dans le centre ville de Grenoble. Ils étaient plusieurs dizaines à participer à cet événement de la vie associative grenobloise.

L’ouverture de cette Chimère café, rendue possible grâce au soutien de la fondation Veolia, s’inscrit dans le droit fil de l’économie sociale et solidaire. Le premier objectif est de faire se rencontrer les personnes et les mondes pour créer de l’emploi et contribuer à la mise – ou remise – en mouvement de personnes isolées et en difficulté en les encourageant à être bénévoles, à donner de leur temps, à se projeter dans l’avenir.

La démarche de l’association Dialogues, à l’origine du projet, participe également à une recherche-action sur les nouveaux "tiers lieux", menée avec plusieurs partenaires scientifiques.

*
* *

Pour en savoir plus :

https://fondation.veolia.com/fr/un-cafe-tiers-lieu-pour-reflechir-ensemble

https://lachimerecitoyenne.org/

, , , , ,