Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Retour de Tara Pacific

Retour de Tara Pacific
Clap de fin pour l’expédition Tara Pacific, initiée par la Fondation Tara Expéditions, en soutenue par la fondation Veolia : la goélette a retrouvé le 27 octobre son port d'attache : Lorient.


Une trentaine de navires ont escorté Tara de retour à Lorient le 27 octobre après deux ans et demi d'expédition à travers l'océan Pacifique. Le bateau a été accueilli par Norbert Métairie, maire de Lorient, en présence de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Antoine Petit, président du CNRS, l’équipe Tara, marins et scientifiques, et Thierry Vandevelde, délégué général de la fondation Veolia.

Tara Pacific a permis d’explorer, avec une approche nouvelle et sur une échelle géographique sans précédent, l’impact des pressions anthropiques sur les récifs coralliens du Pacifique.

Les premières observations révèlent des situations très contrastées dues à des facteurs de stress globaux et locaux : si certains sites se sont révélés indemnes comme les îles Chesterfield, le réchauffement a impacté de nombreux récifs telles les îles Samoa ou certaines îles des Tuamotu, en Polynésie Française.

De retour avec plus de 36 000 échantillons, les scientifiques poursuivent désormais leurs analyses afin de mieux comprendre le corail dans son intimité et de déterminer ses capacités d’adaptation aux changements climatiques et environnementaux.

Tara Pacific est soutenue par le CNRS, Paris Sciences et Lettres, le CEA, le Centre Scientifique de Monaco et de nombreux autres partenaires publics et privés comme agnès b., la Fondation Veolia et la Fondation Albert II de Monaco.

, , , , , ,