Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Le Crédit Mutuel contre l’illettrisme : plutôt prévenir que guérir

Le Crédit Mutuel contre l’illettrisme : plutôt prévenir que guérir
Pour lutter contre l’illettrisme, la Fondation du Crédit Mutuel a choisi la prévention. Depuis sa création en 1992, elle a soutenu plus de 2 000 initiatives dans l’Hexagone par l’intermédiaire de son pôle Lecture, destinées à favoriser l'insertion sociale et culturelle et à mettre fin aux situations d'illettrisme. Son engagement a mené à la création de l’Agence quand les livres relient il y a près de quinze ans, un réseau de 160 partenaires associatifs, institutionnels ou issus de la société civile agissant ensemble pour favoriser l’accès à la lecture.


 

 

Une couverture nationale pour multiplier l’impact

 

 

Le Crédit Mutuel multiplie les initiatives via sa fondation pour éradiquer ce fléau, qui touche encore selon les dernières données de l’ANLCI 7 % de la population adulte en France, soit 2,5 millions de personnes. Chaque année, elle soutient 80 actions ou porteurs de projets. Bibliothèques, hôpitaux, parloirs de prison, la fondation souhaite agir partout où sont exprimés les besoins, en finançant notamment des ateliers d'acquisition des savoirs de base ou des projets de réinsertion sociale. Au total, entre 150 000 et 250 000 euros par an sont fléchés vers le pôle lecture. Très active sur les territoires, elle soutient ainsi l’association en Nouvelle-Aquitaine Plume Contante, qui propose aux personnes âgées dépendantes ou handicapées des rencontres autour d'œuvres littéraires, ou Le Tambour à Toulouse, qui initie des adultes “en insécurité linguistique” et des adolescents en difficulté scolaire à l’écriture et la lecture publique.

 

 

Prévenir l’illettrisme grâce à la lecture

 

 

Mieux vaut prévenir que guérir, aussi la fondation du Crédit Mutuel finance de nombreux projets orientés vers les plus jeunes, visant à les sensibiliser à la lecture ou à détecter les premières difficultés rencontrées durant l’apprentissage. Elle a notamment contribué à la création de L'Agence quand les livres relient, une association loi 1901, en 2004. Présente dans 50 départements, elle mobilise un réseau de 160 adhérents “issus de champs disciplinaires variés et complémentaires” afin de faciliter l’accès à la lecture pour les enfants. Les actions de prévention, un “volet très important” pour la fondation, sont dirigées vers tous les jeunes publics, sans distinction de classe sociale ou de zone géographique. “La lecture, c’est absolument essentiel pour devenir un homme libre, responsable et citoyen”, commente Marie-Lorraine Kerr, déléguée du pôle Lecture de la Fondation du Crédit Mutuel. Depuis 1998, elle a également soutenu une dizaine de “camionnettes littéraires” portées par des associations locales. “Cela permet d’offrir à tous un accès à la lecture et de déclencher des habitudes simples, comme emprunter un livre à l’école ou se rendre dans une ville plus lointaine pour acheter un ouvrage”, explique Marie-Lorraine Kerr.

 

 

, , , , , , ,