La Fondation d'entreprise FDJ œuvre pour l'insertion professionnelle

La Fondation d'entreprise FDJ œuvre pour l'insertion professionnelle
Permettre à chacun de trouver sa place dans la société d’aujourd’hui, c’est le souhait de la Fondation d’entreprise FDJ®. Avec son nouveau programme d’action sur cinq ans, la Fondation s’engage pour favoriser l’égalité des chances par le jeu. Pourquoi le jeu ? Car il est un outil puissant d’intégration et d’apprentissage. Avec deux appels à projets et déjà plus d’une centaine d’associations actuellement soutenues, la Fondation agit pour l’insertion sociale et professionnelle des publics les plus vulnérables. Aujourd’hui, voici le deuxième volet d’une présentation de ses actions avec un tour d’horizon des actions soutenues pour l’égalité des chances dans l’accès à l’emploi.


 

Diplôme, réseau, formation, savoirs-être... Autant de clés indispensables aujourd’hui pour s’insérer durablement sur le marché de l’emploi. Mais selon son environnement familial, sa situation géographique ou son parcours scolaire, tout le monde ne dispose pas des mêmes armes. La Fondation d’entreprise FDJ accompagne des associations qui utilisent le jeu comme levier d’action pour l’insertion professionnelle des plus vulnérables, notamment des jeunes.

 

Si le chômage touche 9 % des actifs français, il concerne 50 % des jeunes non diplômés. Et chaque année, 110 000 décrocheurs scolaires sont identifiés par les plateformes de lutte contre le décrochage, parmi lesquels 38 % ont moins de 18 ans » (selon le Réseau Étincelle). C’est pourquoi la Fondation Apprentis d’Auteuil, avec son programme Pas à Pas, accompagne les jeunes de 16 à 30 ans sans qualification ni diplôme vers l’emploi. Le projet s’appuie sur un dispositif pédagogique innovant : SkillPass. Ce programme permet au formateur d’animer un collectif en alternant des sessions de jeu sur écran, d’introspection individuelle et de face à face avec le jeune. Les participants découvrent ainsi le monde de l’entreprise et apprennent à valoriser leurs compétences pour les entretiens.

 

Même diplômés, les jeunes des quartiers populaires connaissent un taux de chômage trois fois supérieur à celui des habitants des autres zones urbaines. L’association NQT (Nos Quartiers ont des Talents) accompagne individuellement et efficacement des jeunes diplômés originaires de quartiers défavorisés vers l’emploi. Des ateliers et des jeux de rôles sont proposés lors de séminaires aux bénéficiaires. L'association dispose d'un large réseau de 930 entreprises et 11 000 parrains. Depuis sa création en 2006, 43 700 jeunes ont déjà été accompagnés par l’association. En moyenne, dans les six mois après leur passage dans le programme, 70 % d’entre eux trouvent un emploi. 

 

Consciente de l’importance de la maîtrise du numérique pour l’insertion dans l’emploi, la Fondation d’entreprise FDJ apporte son soutien à des programmes pédagogiques inclusifs de formation au digital. L’association Bibliothèques Sans Frontières, via son programme Les Voyageurs du Numérique, organise des ateliers gratuits d’initiation et de formation au code et aux enjeux du numérique. Quelques 130 clubs de formation existent déjà. Le mouvement organise d’ailleurs un Tour de France jusqu’en 2020 pour poursuivre son maillage territorial. De son côté, la Croix-Rouge Française, avec son programme Communiquons autrement !, donne accès à des outils numériques, ludiques et adaptés aux personnes en situation de handicap.  En un an, la Croix-Rouge française, soutenue par la Fondation FDJ, a pu aider des personnes en situation de handicap à mieux communiquer. Nous sommes fiers d'avoir déjà permis à 68 établissements et services d'être équipés de kits numériques de CAA. Cette communication alternative et améliorée leur permet d'interagir, d'entrer dans l'apprentissage et de s'intégrer socialement.

 

Chaque année, de nouvelles associations soutenues

 

La Fondation d’entreprise FDJ accompagne dans la durée une vingtaine d’associations qui agissent pour l’égalité des chances et soutient ponctuellement plus de 80 projets associatifs locaux. Chaque année, les différents dispositifs (appel à grands projets, Tremplins…) de la Fondation d’entreprise FDJ permettent de soutenir de nouvelles associations favorisant l’égalité des chances par le jeu. Celles-ci bénéficient de dotations allant de 100 000 à un million d’euros sur deux ans. Les lauréats de l’appel à grands projets, lancé en juin 2018, seront dévoilés d’ici la fin de l’année.

 

 

, , ,