[AÀP] Le Club PROSPER mobilise les acteurs de la transition agricole

[AÀP] Le Club PROSPER mobilise les acteurs de la transition agricole
Créé parallèlement à l’adoption de la loi Egalim, le Club PROSPER rassemble plusieurs acteurs du financement et a pour ambition de faciliter le financement des projets de transition agricole et alimentaire. C’est dans cette optique que le Club a lancé un appel à projets de grande ampleur : “Du champ à l’assiette”.


 


 

Acteurs de la transition agricole et alimentaire, présentez votre projet !

 

Le 7 décembre dernier, le Club PROSPER a officiellement lancé un grand appel à projets en faveur de la transition agricole et alimentaire, intitulé “Accélérons la transition agricole et alimentaire, du champ à l’assiette”. Auront vocation à être sélectionnés tous les projets de production, transformation, distribution ou actions transverses de la filière agro-alimentaire dès lors que ceux-ci contribuent à une évolution positive des modes d’organisation, de production ou de consommation de la filière, dans un souci de préservation du capital naturel, humain et social.

 

“L’appel à projets reste ouvert, les projets seront sélectionnés par le Club PROSPER au fil de l’eau”, précise Stéphanie Savel, présidente de WiSEED, membre du Club. Une fois le projet pré-sélectionné, les membres du Club intéressés se positionneront, dans un délai maximum d’un mois, pour répondre à la demande de financement du porteur de projet, seuls ou conjointement avec d’autres membres du Club. En à peine dix jours, ce sont déjà une demi-douzaine de projets qui ont été reçus par le Club PROSPER.


 

Le Club PROSPER, un outil efficace au service du porteur de projets

 

Créé en septembre dernier à l’initiative de Groupe SOS Transition Écologique, l’un des 8 secteurs du Groupe SOS, suite à l’adoption de la loi Agriculture et Alimentation (dite “loi Egalim”), le Club PROSPER rassemble symboliquement une palette complète d’acteurs du financement : banques (Crédit Coopératif, Crédit Mutuel et Banque des Territoires), plateformes de crowdfunding (WiSEED et Blue Bees), société de gestion d’actifs (Planetic Asset Management), et le Groupe SOS. L’ambition ? “Faciliter le financement de projets contribuant à la transition écologique et solidaire”.

 

“Avec les membres du club, nous savons que les entreprises, associations et agriculteurs acteurs de la transition écologique rencontrent bien souvent des difficultés à se financer. Accélérer la transition, c’est unir nos forces pour apporter plus vite et ensemble les bonnes solutions de financement, d’investissement, de garanties aux acteurs économiques qui forgent notre futur à tous – en commençant par une agriculture d’avenir, des solutions viables pour un “mieux manger pour tous” ”, rapporte Hélène Le Teno, directrice Transition Écologique du Groupe SOS.

 

Répondre à l’appel à projets du Club PROSPER pour la transition agricole.

 

 

, , , ,