[BEST OF] SOCIAL TECH : la Tech for Good a de l’avenir
La technologie peut être vecteur d’un avenir meilleur, plus solidaire, plus social et respectueux de l’environnement : c’est ce que nous essayons de vous montrer chaque semaine dans notre rubrique Social Tech ! Pour cette semaine de vacances, découvrez notre sélection d’innovations inspirantes.


 

 

U-Report, la voix de la jeunesse

 

En 2011, en Afrique, l’ONG UNICEF lançait U-Report, une appli pour donner la parole aux jeunes et les interroger sur les problématiques qui les touchent au quotidien : éducation, santé, environnement, droit des femmes, médias… Depuis, elle a été développée dans de nombreux pays, et rassemble près de 3 millions de jeunes de 13 à 30 ans.


 

PIM reverse vos frais bancaires aux associations

 

A Bordeaux, une équipe d’entrepreneurs a eu une idée simple, mais géniale : PIM, une application smartphone pour payer ses achats, qui permet par la même occasion de faire des dons à une association choisie sans aucun frais supplémentaire pour l’acheteur. En réduisant le nombre des intermédiaires durant les transactions, l’appli permet de reverser 50% des frais de transaction au bénéfices des associations partenaires.


 

We Act For Good, l’appli de coaching écolo de WWF

 

Changer ses habitudes pour vivre et consommer plus écolo n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Nombreux sont les freins à l’installation d’un changement concret et durable : “Je ne sais pas par où commencer”, “Je ne veux pas que ce soit difficile”, “Je ne veux pas être seul.e”... C’est pour lever ces barrières au changement que WWF, première ONG internationale de protection de l’environnement, a lancé We Act for Good (WAG), une appli simple et pédagogique pour accompagner pas à pas les utilisateurs vers un mode de vie plus écolo.


 

Métiers de la Tech et mixité des genres : l’action E-mma

 

Saviez-vous que dans le monde, seulement 3,6 % des personnes diplômées de la Tech sont des femmes ? C’est face à ce constat inquiétant que deux étudiants d’Epitech ont monté l’association E-mma, qui milite pour plus d’égalité entre femmes et hommes dans le secteur numérique et de la tech. Une initiative indispensable, alors que selon l’une des deux co-fondatrices, 75% des métiers du futur seront liés à l’informatique.


 

Phenix : quand les déchets deviennent une matière première

En à peine 4 ans, l'entreprise sociale PHENIX a développé un véritable écosystème de l'économie circulaire dédié au zéro déchet. La plateforme PHENIX Exchange met en relation les distributeurs avec différents partenaires de son réseau pour redistribuer les invendus. Transformés ou redistribués à des partenaires associatifs, ce qui constituait les déchets des grandes enseignes crée désormais de la valeur, et répond en outre à des enjeux sociaux et environnementaux. La startup parisienne doit prochainement étendre son offre aux particuliers, avec le lancement prochain d'une application anti-gaspi.


 

BuyOrNot : l’application pour consommer éthique

 

I-buycott, une association qui propose aux citoyens de lancer des campagnes de boycott ou de “buycott” via une plateforme dédiée, a lancé sa propre application, BuyOrNot, pour permettre aux consommateurs de savoir ce qui se cache derrière les étiquettes d’un produit : scandales environnementaux, éthiques, sociaux, campagnes de boycott…


 

Accessibilité : Picto Access, moteur de recherche collaboratif

 

Difficile d’avoir une information totalement claire sur l’accessibilité des établissements recevant du public (ERP), bien que cela soit pour eux une obligation. Pour remédier à cette problématique, une entreprise lilloise a développé, il y a trois ans, un moteur de recherche collaboratif à destination des usagers : Picto Access. L'application leur permet de partager et de trouver des informations qui proviennent de la communauté des utilisateurs, mais aussi des entreprises et des collectivités qui désirent communiquer à propos de leur accessibilité.


 

Rox, la plateforme de VTC éthique et solidaire


Faire un don à une association en prenant le taxi, c’est désormais possible. Lancée pendant l’été 2018, Rox est une toute jeune start-up qui propose un système alternatif aux géants de la commande de courses VTC. Pour chaque course commandée, une partie du prix est reversée au bénéfice d’une cause choisie par le client, et le chauffeur est rémunéré à hauteur de 92 % du prix de la course. Un bon moyen de conjuguer service, éthique et générosité, dans un système où tout le monde y trouve son compte.

 

 

 

, , , , , , , , ,