Etre Délégué de Site à la Fondation de la 2ème Chance

Etre Délégué de Site à la Fondation de la 2ème Chance
Ce site-relais du Puy de Dôme est hébergé par le Relais Amical Malakoff-Médéric (RAMM) depuis 1999. Les Relais Amicaux rassemblent essentiellement des préretraités ou retraités qui souhaitent mettre leurs compétences et leur disponibilité au service des autres et se rencontrer en toute convivialité. Ouverts en priorité aux cotisants et allocataires de Malakoff Médéric Retraite AGIRC (caisses de retraite cadres de Malakoff Médéric) et ARCCO (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés), les Relais Amicaux, apolitiques et non confessionnels, accueillent aussi toute personne qui partage leurs objectifs, quelle que soit sa caisse de retraite.


Jeannine BARRUBES,

Déléguée du Site de Clermont-Ferrand, nous livre ses motivations et son engagement au quotidien.

« Déléguée de site au 1er janvier 2014, je poursuis l’action du délégué de site précédent, M. Pierre CROISILLE (qui l’était depuis 2001) et qui est demeuré délégué de site adjoint.

Après une carrière dans les services extérieurs du Ministère du Travail au cours de laquelle j’avais eu l’occasion de rencontrer M. Michel Giraud, alors Ministre du Travail, je participais depuis 2006 au bénévolat du RAMM au sein du groupe d’aide à la création d’entreprise. L’enchainement s’est fait tout naturellement, préférant m’occuper parmi les personnes qui avaient un projet de création d’entreprise, de celles qui étaient le plus en difficultés.

Depuis lors, cette activité remplit complètement ses promesses et mon existence en tant que bénévole. Le contact avec les porteurs de projet, les candidats et, bien sûr, les lauréats est très enrichissant sur le plan humain. Même si les échecs ne sont parfois pas faciles à accepter, quel bonheur de voir des personnes qui petit à petit se reconstruisent, reprennent goût à la vie, retrouvent leur dignité et leur fierté !

Les porteurs de projets qui se présentent au RAMM, soit parce qu’ils ont été en contact avec le groupe d’aide à la création d’entreprise, soit par l‘intermédiaire de Pôle emploi ou de toutes autres structures ainsi que par le bouche à oreilles, sont pris en charge immédiatement. Leur sont expliquées les rubriques du dossier de demande d’aide et, pour ceux qui le souhaitent, le travail et les étapes indispensables à réaliser avant d’effectuer la demande elle-même. Ceci pour les créations d’entreprise ou les formations.

Le groupe d’aide à la création d’entreprise (une vingtaine de personnes) constitue un vivier de parrains présentant des qualifications variées.

Des expériences significatives sont vécues à travers les succès en divers domaines (maison d’édition, agent commercial…) mais aussi, hélas, les échecs, particulièrement là où on ne les attend pas !

Les relations avec le siège de la Fondation de la 2ème Chance se font sous le sceau de la sympathie, de la confiance et d’une grande compréhension souvent nécessaire devant l’évolution imprévisible de certaines situations.

Par ailleurs j’ai eu la chance de participer à l’élaboration de l’accord cadre national signé entre la Fondation et les RAMM le 22 juin 2015 qui a, tout en officialisant les relations mutuelles, défini la convention de mise en place des sites relais (la convention entre le RAMM du Puy-de Dôme et la Fondation a été signée le 23 novembre 2015).

La présence dans un même lieu de l’activité Fondation et du RAMM est un facteur de renforcement mutuel des missions tant sur le plan de l’adhésion des bénévoles que sur celui des potentiels porteurs de projet.

Pendant des années le site relais de Clermont-Ferrand est resté seul à être adossé à une association de retraités actifs, ce qui a permis de reconnaître à ces bénévoles, non seulement leur expérience mais aussi leur disponibilité en temps qui est une plus-value importante dans l’aide dispensée. »

, , , , ,