Nouveaux projets artistiques à l'hôpital en Hauts-de-France !

Nouveaux projets artistiques à l'hôpital en Hauts-de-France !
Dans la continuité de l’article du mois de janvier sur les nouveautés de la saison 2019/2020, nous vous présentons de manière détaillée trois projets phares de Tournesol, Haut-de-France. Conçus avec les artistes et les partenaires hospitaliers, ces projets artistiques sont ciblés pour compléter les soins apportés par les établissements dans une optique de culture et de bien-être.


C’est dans cet esprit que Tournesol Haut-de-France poursuit son partenariat avec le Centre de Soins Antoine St Exupery (UGECAM) de Vendin-le-Vieil avec « La valise ». Trois compagnies d’artistes vont, avec le concours des soignants, consolider et enrichir l’univers intime de ces patients de psychiatrie, mis à mal par des hospitalisations au long cours et des transits successifs d’un établissement à l’autre. La confection d’une valise par personne sera le point de départ de diverses activités, écriture, arts plastiques, théâtre d’objets…,  dont le résultat alimentera cette boîte personnelle, allégorie d’une identité reconstruite, à emporter pour un nouveau départ.

 

Le projet photographique, « ma peau, mon paysage », mené par le photographe Paule Neel, se focalise sur le thème de l’intime et de l’identité. Les photographies en macro de cette « peau ouverte telle les pages d’un carnet de vie » seront offertes aux volontaires photographiés (à l’EHPAD L’Orée du Bois de Leforest) sous la forme d’un carnet. Ce sera pour eux l’occasion d’une rencontre insolite, de se raconter et de se découvrir au travers d’un regard bienveillant et sublimant.

 

Dans le cadre du projet « Notes de chœurs » (dont nous vous détaillions les débuts en Ile de France dans un précédent article) à l’unité Maison Bleue du PATIO de l’EPSM de l’Agglomération Lilloise, la troisième intervention phare pilotée par Tournesol Haut-de-France verra la chanteuse Capucine Meens, accompagnée de musiciens invités, proposer des temps d’écoute et de déambulation ainsi que des expériences participatives, associant aussi le personnel qui sera invité à y participer. L’idée est de "bouger les lignes" du quotidien de l’unité, les interventions pouvant se dérouler dans les espaces de circulation où les patients déambulent, et sur des créneaux horaires inhabituels, afin de bousculer poétiquement un quotidien très ritualisé. 

 

Ces projets illustrent bien notre démarche et notre mission : apporter des réponses pertinentes et créatives aux problématiques inhérentes à la vie en milieu hospitalier.

, , , , , , , ,