Grand débat national : le Labo de l’ESS lance la plateforme PLATEIA

Grand débat national : le Labo de l’ESS lance la plateforme PLATEIA
Alors que le Grand débat national a démarré il y a quelques semaines, le Labo de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) a mis en ligne PLATEIA, un espace numérique dédié aux échanges et aux débats, ainsi qu’à l’actualité en rapport avec l’économie sociale et solidaire. L’objectif : faire entendre la voix de l’ESS dans les revendications citoyennes.


 

 

Un nouvel outil de démocratie participative pour l’ESS

 

Le Labo de l’ESS s’invite dans le Grand débat national et lance PLATEIA (du mot grec signifiant place publique), un espace numérique de débat citoyen dédié aux échanges et à l’actualité de l’économie sociale et solidaire. Avec cette initiative, le think tank de l’ESS entend bien faire entendre les revendications des acteurs de l’ESS.

 

“L’ESS est porteuse de solutions concrètes, que ce soit sur la transition écologique, la finance solidaire, les nouvelles formes d’emploi ou encore l’ancrage dans les territoires. Il s’agit d’un réel levier pour une transition vers une société plus juste socialement et respectueuse de l’environnement. C’est pourquoi, toutes les contributions permettront d’alimenter le plaidoyer du Labo de l’ESS afin de porter haut et fort la voix de l’ESS dans le cadre du Grand débat national”, explique le think tank.


 

Transition écologique et démocratie

 

Le Labo de l’ESS a choisi de concentrer les débats autour de deux des quatres thématiques proposées pour le grand débat, deux thématiques placées au coeur de ses travaux : la transition écologique et la démocratie. Pour chaque sujet, les internautes pourront simplement commenter, ou donner des textes plus conséquents qui pourront être publiés en tant que "points de vue". Un nouveau thème, que les internautes peuvent proposer eux-mêmes, sera proposé tous les quinze jours sur la plateforme.

 

Un premier thème a été lancé le 7 février sur les liens entre participation citoyenne et l’ESS, et sur ses formes d’expérimentation. Plusieurs idées ont émergé parmi les discussions : participer à la gouvernance d’une association ou d’une coopérative, adhérer à une AMAP, relancer les États Généraux de l’ESS… Des propositions qui seront remontées par le Labo de l’ESS dans le cadre du grand débat, avec la volonté, selon les mots d’Hugues Sibille, président du think tank, de “gagner la bataille des idées”.

 

 

, , , ,