[FUSAC] Frédéric Fournier crée mind me, une agence de fundraising digital

[FUSAC] Frédéric Fournier crée mind me, une agence de fundraising digital
Le 12 mars 2019, Frédéric Fournier, expert en fundraising, a lancé son agence de fundraising (récolte de dons), la « fabrique de fundraising digital » mind me, avec Claude Pouvreau. La dimension « donor-centric » et le digital sont les deux piliers de mind me.


 

 

 

 

Une expérience solide : des années au sein d’Hopening et d’Optimus

Depuis 2002, Frédéric Fournier était directeur général de l’agence Optimus qui a fusionné en 2016 avec l’agence Excel pour devenir Hopening. « J’étais co-responsable de l’intégration et de la fusion », précise-t-il. Président délégué pendant un an et demi d’Hopening, premier groupe​ français​ spécialisé ​en ​fundraising​ 360°​ et data auprès du secteur philanthropique, associatif, ​ainsi que​ des entreprises citoyennes​, il a notamment pu mettre en place l’ensemble de la gestion et du management et y développer les offres et les produits.

 

Lancement de mind me, le « cri du cœur des donateurs »

 

« Nous sommes partis d’un constat : les organisations doivent recréer le dialogue avec le donateur et répondre davantage à ses attentes pour développer leur collecte », explique Frédéric Fournier avant d’ajouter : « mind me, c’est un peu le cri du cœur des donateurs qui souhaitent qu’on se soucie aussi bien d’eux que de leur don. »

 

Lancé le 12 mars 2019, mind me est une « fabrique de fundraising digital » mais pas seulement :  « Le digital ne fonctionne pas tout seul. Il faut le coupler avec le téléphone, l’évènementiel et du marketing direct, c’est ça qui fonctionne ». Mind me accompagne les organisations dans leurs réflexions stratégiques et dans la mise en oeuvre des dispositifs et des campagnes avec deux piliers :  une dimension « donor-centric » articulée autour des attentes des donateurs et le digital.

 

Permettre une relation quasi-individuelle avec les donateurs

 

Pour cette dimension digitale, mind me utilise des outils permettant d’identifier les desiderata des donateurs. Son ambition ? Permettre à toutes les organisations de disposer à la fois des réflexes, des moyens et des outils qui leur permettrait d’avoir une relation quasi individuelle avec les donateurs.

 

Composée d’une équipe de 5 personnes, mind me accompagne actuellement l'Institut de Rythmologie et Modélisation Cardiaque (Institut hospitalo-universitaire LIRYC) pour sa stratégie de récolte de dons et l’ONG Acat autour de son dispositif de recrutement de nouveaux donateurs.


 

, , , , ,