5 bonnes raisons de tester le bénévolat occasionnel
En 2018, 55% des Français bénévoles l’ont été de manière occasionnelle*, sans prendre un engagement permanent. Les associations ont pour habitude de s’appuyer sur les bénévoles réguliers pour assurer le bon fonctionnement de leur structure et leurs activités (maraudes, collectes…). Pourtant, les associations font de plus en plus appel aux bénévoles occasionnels pour renforcer leurs équipes.


Voici 5 raisons de faire appel à un bénévole occasionnel :

 

-       Vous avez déjà des bénévoles réguliers, mais lors de certaines occasions spéciales (événements sportifs, brocantes solidaires, collectes…), vous êtes parfois débordé.

-       Vous avez besoin d’aide ponctuellement mais vous ne voulez ou ne pouvez pas gérer plus de bénévoles tout au long de l’année.

-       Cela permet de réunir les différents bénévoles dans une ambiance conviviale (93 % des associations jugent conviviales les relations entre bénévoles et bénévoles occasionnels*).

-       Les bénévoles occasionnels apportent souvent un nouveau souffle, du dynamisme et de nouvelles connaissances (52% des bénévoles occasionnels sont présents dans plusieurs associations*).

-       Cela permet de faire connaître votre association auprès de nouvelles personnes, voire même d’identifier de nouvelles recrues plus régulières.

 

Si vous êtes convaincus, il ne vous reste plus qu’à trouver de nouveaux bénévoles et tester l’efficacité de la collaboration entre bénévoles réguliers et occasionnels comme 89 % des associations qui la juge efficace*.

Pour trouver des bénévoles occasionnels, n’hésitez pas à vous inscrire sur Diffuz, la plateforme qui met en relation les associations à la recherche de bénévoles occasionnels avec des citoyens voulant s’engager ponctuellement.

 

* Etude Recherches  & solidarités : Bénévolat, gérer une ressource plurielle, mai 2018 

, , , , ,