La Fondation Groupe EDF et Simplon luttent contre la fracture numérique

La Fondation Groupe EDF et Simplon luttent contre la fracture numérique
Selon le Défenseur des droits, environ 500 000 Français n’ont pas accès à Internet chez eux et parmi les 13 millions de personnes éloignées du numérique, 6,7 millions ne se connectent jamais à Internet. Pour faire face à ces inégalités, la Fondation Groupe EDF, engagée pour le progrès et la solidarité, et la Fondation Simplon, qui lutte contre les fractures et exclusions numériques, s’associent cette année pour créer le programme « Digital Coaches 4 Social Impact », un réseau d’aidants numériques.


 


 

La maîtrise du numérique, compétence incontournable en 2019

 

Les personnes qui ne sont pas autonomes dans leurs usages numériques le sont généralement par manque d’accès, de compétences ou par peur de se tromper. Cela constitue un frein majeur à l’emploi tant pour accéder aux offres, diffusées et accessibles principalement en ligne, qu’aux postes eux-mêmes pour lesquels une maîtrise des outils informatiques est souvent exigée par les employeurs. « Ce projet vise à combattre l'illettrisme numérique en créant un réseau d'aidants numériques et une plateforme en ligne pour former aux compétences numériques générales les publics isolés : jeunes invisibles, demandeurs d'emploi, femmes sous-représentées dans métiers du numérique… », explique Marie Houdin, Public Fundraising Officer de Simplon.  

Les « digital coaches » seront formés à la méthodologie et à la philosophie de Simplon (méthodes agiles, learning by doing, reverse mentoring…) pendant 2 semaines grâce à un dispositif mixte comprenant une plateforme de ressources et d’apprentissage en ligne, des journées de formation en présentiel et un coaching personnalisé. À la fin de ce parcours, les aidants seront ainsi capables de former à leur tour d’autres personnes éloignées du numérique à maîtriser ces outils essentiels pour une insertion sociale et professionnelle réussie. En 2019, 60 aidants numériques seront formés. Ils seront identifiés via des offres d'emploi classiques, les réseaux des Fabriques Simplon ou encore les partenaires locaux comme le Pôle Emploi ou les missions locales. Leur objectif sera ensuite de sensibiliser 300 personnes en situation d’illectronisme aux usages du numérique.

 

Une innovation co-construite


En soutenant ce nouveau programme, la Fondation Groupe EDF renforce son engagement en faveur de l’inclusion numérique. Deux premiers terrains d’expérimentation pilotes verront ce nouveau dispositif déployé cette année. Des collaborateurs du groupe EDF auront ainsi l’opportunité de s’engager auprès de ces fabriques sociales du numérique de Simplon, précise Marie Houdin. Deux premiers terrains d’expérimentation pilotes, où les fabriques sociales du numérique de Simplon sont implantées, verront ce nouveau dispositif déployé cette année.

 

 

 

Photo Simplon

, , , , ,