[FUSAC] Simplon.co lève 12 millions d’euros

[FUSAC] Simplon.co lève 12 millions d’euros
L’entreprise de l’économie sociale et solidaire (ESS) Simplon.co, pionnière de la Tech for Good, vient de lever 12 millions d’euros. Pour cette troisième levée de fonds, elle a réuni des investisseurs de tous horizons. Un signal fort pour les startup de l’ESS : les grosses levées de fonds ne sont pas l’apanage de l’économie “traditionnelle”.


 

 

Simplon.co boucle une nouvelle levée de fonds. L’entreprise vient d’annoncer la fin de son tour de table, signé officiellement le 21 mars, à 12 millions d’euros. C’est la troisième levée de fonds de Simplon.co. En moins de six ans d’existence, l’entreprise est devenue une référence dans la Tech For Good avec son offre de formations web gratuites à destination de personnes éloignées de l’emploi.

 

Simplon.co avait levé 4,75 millions d’euros en mai 2017, en réunissant un important panel d’investisseurs. Pour cette nouvelle levée de fonds, Simplon.co a réussi à les mobiliser de nouveau, ce dont se félicite Frédéric Bardeau, le fondateur :  “Au lieu de faire entrer de nouveaux acteurs dans notre capital, nous avons renouvelé la confiance de nos investisseurs, qui ont vu le potentiel de croissance de Simplon et ont remis souvent plus que la dernière fois ! C’est bien la preuve qu’un modèle qui fonctionne peut être suivi par ses investisseurs.”

 

Et la preuve qu’être une entreprise de l’ESS n’empêche pas de mobiliser de gros investisseurs et d’avoir un modèle durable. Phenix, une autre entreprise de l’ESS devenue un poids lourd de l’anti-gaspi, avait réussi un tour de force similaire, en levant 15 millions d’euros en novembre dernier.


 

Un consensus autour du projet Simplon

 

Les investisseurs de Simplon.co viennent pourtant d’horizons différents, parfois divergents. Mais ils se retrouvent autour de leur volonté d’impact. Le projet de Simplon a réuni tant des investisseurs institutionnels (Banque des Territoires) que des fonds d’impact investing classiques (Inco, Phitrust, Aviva Impact Investing, Esfin Gestion, France Active Investissement) et des fonds d’épargne solidaire (Amundi, Mirova). “Nous avons fait le choix, dès le début, de ne solliciter que des investisseurs à impact”, précise Frédéric Bardeau.

 

La levée de fonds va permettre à l’entreprise de déployer de nouvelles ingénieries de formation (apprentissage en blended, alternance…) et de créer un Centre de formation d’apprentis (CFA). Simplon.co va également pouvoir développer ses deux activités “soeurs”, Simplon Corp et Simplon Prod.


 

Objectif : 10 000 personnes formées par an

 

Ces deux dernières années, Simplon a formé aux métiers du numérique 4 268 personnes dans le monde avec un taux de sortie positive de 75% (formations pré-qualifiantes ou qualifiantes, embauches dans une autre SIAE). L’objectif est désormais d’atteindre 10 000 personnes formées par an en 2023.

 

L’entreprise est aujourd’hui présente dans 15 pays, et poursuit son développement à l’international en Europe (Belgique, Espagne, Suisse), en Afrique de l’Ouest et au Maghreb, et, plus récemment, en Jordanie et en Inde. La barre symbolique des 1 000 personnes formées à l’international a été franchie fin 2018.

 

 

, , , , , , , , ,