[PODCAST 6] Donia Souad Amamra, Meet My Mama : « Inspirer et former les femmes »

[PODCAST 6] Donia Souad Amamra, Meet My Mama : « Inspirer et former les femmes »
La startup de la food tech Meet My Mama est à l’honneur dans ce nouvel épisode du podcast Changer la norme ! Nous rencontrons sa fondatrice, Donia, qui nous raconte la genèse de ce projet qui allie découverte culinaire et empowerment des femmes.


 



 

Des plats du monde entier, mijotés par des « mamas » réfugiées en France ou issues de l’immigration, qui s’intègrent professionnellement et socialement grâce à la cuisine, c’est la recette de l’entreprise sociale Meet My Mama. Le projet est né en 2017, après la rencontre sur les réseaux sociaux de ses trois co-fondateurs, Donia Souad Amamra, Loubna Ksibi et Youssef Oudahman.

 

Immédiatement, la startup bénéficie d’un accompagnement en incubateur : d’abord dans la « fabrique » de SINGA Kiwanda, puis à la Station F, et enfin à La Ruche, avec le programme d’accompagnement entrepreneuriale dédié aux femmes Les Audacieuses. « À chaque phase du développement, nous avons été accompagnés sur la partie business, mais aussi sur l’aspect impact et développement personnel », témoigne Donia.


 

Business et projet associatif

 

Le projet Meet My Mama connaît un rapide succès et l’activité se sépare en deux. La partie business, le service de traiteur, est une société qui arrive à l’équilibre en à peine un an sans aucune levée de fonds. « On a démontré qu’il y avait un marché, et une réponse “mama” », résume la co-fondatrice.

 

« Empower my Mama », la structure associative, de son côté, perdure pour développer la formation professionnelle des « mamas » et les aider à s’installer à leur compte. C’est un aspect fondamental du projet, explique Donia, que de contribuer à l’empowerment des « mamas », qui deviennent indépendantes et prestataires de Meet my Mama, en auto-entrepreneuse ou SASU. « Nous avons voulu montrer que l’on pouvait avoir de l’impact tout en restant un business classique. On m’a souvent dit que pour avoir de l’impact, il ne fallait pas viser trop haut, mais je ne suis pas d’accord ! Plus on vise grand, plus on a d’impact. »

 

Aujourd’hui, la recette de Meet My Mama fonctionne, et ses services sont plébiscités par les plus grandes entreprises : Carrefour, Accenture, Google, ou encore Danone qui lui confie la gestion d’Atlas, sa cantine du monde, ce sont plus de 400 clients qui ont noué des partenariats avec la startup. « Nos mécènes deviennent nos clients ! », s’amuse Donia. « Les entreprises cherchent la découverte culinaire, mais aussi l’impact. »


Comment fonctionne Meet My Mama ? Qui sont ses clients ? Comment conjuguer entrepreneuriat social, cuisine et empowerment ? Toutes les réponses à ces questions sont dans le nouvel épisode du podcast Changer la norme !

, , , , , , ,