NOUVEAU GUIDE PRATIQUE | Le pro bono (pour tous) en pratique

NOUVEAU GUIDE PRATIQUE | Le pro bono (pour tous) en pratique
Depuis 2011, Pro Bono Lab fédère les parties prenantes de notre société autour de la pratique du pro bono (bénévolat/mécénat de compétences). Le Lab, engagé pour faire de toute compétence un bien public, s’entoure des acteurs qui partagent cette vision en France et à travers le monde via le Global Pro Bono Network pour faire en sorte que chaque grande cause sociétale ait accès aux compétences nécessaires à son développement. Pourquoi et comment s’engager en pro bono ? C’est là tout l’objet de cette publication.


 

Commandez dès maintenant votre guide "Le pro bono (pour tous) en pratique" !

 

Accompagner, conseiller, former, outiller, mettre en lumière et, au-delà, proposer des ressources à l’ensemble des acteurs impliqués, qu’ils soient volontaires, associations, entreprises ou institutions : voilà la mission des équipes de Pro Bono Lab. Le Pro bono (pour tous) en pratique est une de ces ressources. Ce guide permettra à chacun, en toute autonomie, de s’emparer des fondamentaux conceptuels, stratégiques et opérationnels du pro bono.

Comment ? Il définit et recense l’ensemble des étapes de mise en oeuvre de l’engagement par le partage de compétences (bénévolat/mécénat de compétences) pour toutes ses parties prenantes : associations,
volontaires, entreprises et institutions. Et ce dans 3 objectifs, que poursuit par ailleurs Pro Bono Lab avec ses Grands Programmes et missions de Conseil et Formation :
• Accompagner les structures à finalité sociale de toute taille à définir et hiérarchiser au mieux leurs besoins, ainsi qu’à évaluer l’apport du pro bono sur le développement de la structure ;
• Guider les volontaires dans leur engagement pro bono, le développement de leurs compétences et la prise de conscience de leur contribution au projet social de la structure bénéficiaire ;
• Outiller les entreprises et institutions dans la mise en oeuvre de programmes d’envergure d’engagement par le partage de compétences.

Aujourd’hui, l’engagement par le partage de compétences apparaît de plus en plus comme une solution et même une évidence pour participer à la résolution des grands défis de notre époque. De nombreuses structures à finalité sociale oeuvrent pour résoudre ces grands défis. Mais elles sont confrontées à d’immenses problématiques. Parce que nous croyons à l’effet démultiplicateur, nous estimons que le pro bono, couplé à d’autres formes de soutien (don financier par exemple), les aidera dans leur développement, pour maximiser leur impact.

D’autant plus que la compétence est partout : tous, quelque soit notre profil, avons en nous une richesse qui peut servir à faire avancer les transformations sociétales indispensables aujourd’hui. L’engagement par le partage de compétences est une solution pour chaque individu qui souhaite s’engager et laisser une empreinte positive sur la société.

Un engagement personnel, mais réalisable également sur son temps de travail : les entreprises et institutions sont toujours plus nombreuses à investiguer le champ de l’engagement citoyen des collaborateurs, via le pro bono, pour renforcer leur impact social. Les opportunités relatives à l’engagement par le partage de compétences sont de plus en plus nombreuses pour les structures à finalité sociale comme pour les volontaires et les organisations. C’est évidemment quelque chose que nous ne pouvons que saluer. Pour autant, avant de s’engager dans une telle démarche, des prérequis sont nécessaires, notamment pour s’assurer que les volontés d’engagement correspondent aux besoins les plus urgents ressentis dans la société, portés et incarnés par des organisations à finalité sociale.

Pourquoi s’engager en pro bono ? Comment construire son engagement ? Quelles sont les bonnes et mauvaises pratiques à souligner ? Tant de questions auxquelles nous avons essayé de répondre avec Le pro bono (pour tous) en pratique.

 

Commandez dès maintenant votre guide "Le pro bono (pour tous) en pratique" !

 

, , , , , , , , ,