L’école de la Fondation GoodPlanet pour réfléchir à l’assiette de demain

L’école de la Fondation GoodPlanet pour réfléchir à l’assiette de demain
Au sein du pavillon Gaud du Domaine de Longchamp dans le 16e arrondissement de Paris, l'école de la Fondation GoodPlanet a ouvert ses portes le 13 avril 2019. Soutenue à hauteur de 200 000 euros par le fonds de dotation Metro, celle-ci sera dédiée à l’alimentation saine, durable et locale. Dans un espace de 400 m2 se dérouleront des expositions, ateliers et débats autour d’une thématique centrale : les habitudes et comportements alimentaires responsables.


 

 

C’est tout d’abord grâce au fonds de dotation Metro, partenaire fondateur depuis le lancement du projet, que l'école de la Fondation GoodPlanet a pu voir le jour. Danone, Scolarest, Talmika, Metro, Delahaye, C.B.M.S, le Lions Clubs, MUGO et le Fonds Groupe SEB ont également apporté leur soutien.

 

« Cette école de l’alimentation fait partie de la vague des nouveaux projets de la Fondation GoodPlanet lancés en décembre 2018. Parmi les quatre nouveautés qui s’agrègent à cette école, quatres autres projets ont vu le jour : une ruche géante de 12 mètres de hauteur pour sensibiliser à la cause des abeilles, une exposition photo appelée “Planète océans” pour la protection des océans, une autre exposition intitulée “la traversée” faisant référence à ce que peuvent endurer les migrants et un pavillon de 400 m2 dédié à l’alimentation avec de nombreux produits cultivés sur place », précise Jonathan Ouaret-Gave, chargé de communication de la Fondation GoodPlanet.

 

Réfléchir à l’assiette de demain

 

Ces projets s’inscrivent dans une volonté de promouvoir une alimentation saine, locale et biologique, c’est à dire basée sur une agriculture respectueuse des sols et des êtres vivants. « Par l’intermédiaire de cette école de la Fondation GoodPlanet, nous proposons par exemple des ateliers pour revisiter les plats traditionnels français mais aussi pour faire découvrir des plats végétariens ou végétaliens. Nous ne voulons pas avoir une démarche culpabilisante en excluant la viande même si nous souhaitons encourager le public à réduire sa consommation de viande ou à consommer une viande de qualité », complète t-il.

 

Face aux enjeux écologiques, la Fondation GoodPlanet a mis en place depuis 2015 le programme « La solution est dans l’assiette ». Ainsi, dans chaque salle de l’école GoodPlanet, des supports pédagogiques sont mis à disposition pour sensibiliser le public aux grands enjeux de l’alimentation et de l’agriculture d’aujourd’hui et de demain : habitudes de consommation, méthodes agricoles, protéines animales, consommation d’énergie, gaspillage alimentaire et nutrition. Les ateliers sont répartis en 6 grandes thématiques : agriculture durable, alimentation responsable, déchets, biodiversité, cultures du monde et énergie et climat



 

Des ateliers de sensibilisation pour tous types de public

 

Du mercredi au vendredi, les scolaires et les associations sont les bienvenus pour découvrir et en savoir plus sur les enjeux du développement durable. Grâce aux partenaires et mécènes, les associations relais du champ social sont accueillis gratuitement. Du côté des entreprises et en partenariat avec Paris Society, des séminaires peuvent être organisés en pleine nature ainsi que des réunions, conférences, afterworks, déjeuners ou cocktails biologiques.

 

Au-delà de l’expérience culinaire, une grande possibilité d’ateliers thématiques existe sur le site : visites guidées d’exposition, découverte de la biodiversité, zéro-déchets, recyclage, jardinage écologique, découverte de la permaculture, ou apiculture. La prochaine étape ? Ce sera l'installation d’une boulangerie.

 

, , , , ,