Bienvenue à BIOFORCE

Bienvenue à BIOFORCE

Bioforce, association d'intérêt général, créée en 1983 par le Docteur Charles Mérieux, a pour objectif d'améliorer l'impact et la pertinence des interventions de solidarité menées auprès des populations vulnérables. Il permet à tous ceux qui se mobilisent au plus près des crises humanitaires, d'acquérir, de développer et d'entretenir les compétences nécessaires à l'accomplissement de leurs missions.

Pour les individus : Bioforce crée, développe et renforce les compétences des personnes mobilisées, en adaptant les réponses aux profils de chacun.

Pour les organisations (ONG, organisations de la société civile institutions) : Bioforce développe et renforce les outils, les moyens, la gouvernance, le management et les compétences des équipes des organisations impliquées dans la réponse aux crises humanitaires.

Enfin plus largement, Bioforce développe et renforce le secteur humanitaire défini comme une communauté professionnelle à part entière avec ses normes, ses référentiels, ses codes.  



Bioforce a pour ambition de donner la possibilité aux populations régulièrement frappées par différentes crises (catastrophes naturelles, conflits..) de répondre elles-mêmes aux conséquences dramatiques de ces crises. Convaincus de l’impact de cette ambition sur le long terme, nous avons choisi de donner aux organisations locales, et aux individus (acteurs locaux de la solidarité), les compétences opérationnelles (logistique, WASH, nutrition, protection de l’enfance..), qui leur permettent d’apporter eux-mêmes une aide professionnelle, efficace, durable et adaptée.

Nous formons dans nos deux centres à Lyon, et à Dakar (Sénégal) et directement sur les lieux régulièrement frappés par les crises en Afrique et au Moyen Orient.

Nous menons à Bangui en RCA et à Tripoli au Liban deux projets de renforcement de capacités impliquant conjointement institutions publiques, organisations de la société civile, ong locales et internationales. Avec ces projets sur trois ans, nous œuvrons pour la résilience des populations locales et la réponse aux crises.

, , , , , , , ,