Déménagement solidaire et zéro déchet : relevez le défi !

Déménagement solidaire et zéro déchet : relevez le défi !
Nouvelle année scolaire ou universitaire, nouvelle affectation, nouvelle vie… Avec l’arrivée de l’été, la haute saison des déménagements est ouverte. Comment faire de ce moment de logistique infernale une belle occasion de s’engager pour la planète et pour la société ? Carenews vous donne les clés !


 


 

Étape 1 : le tri

 

Déménager est l’occasion d’alléger son quotidien. La robe jamais portée, le mixeur jamais utilisé… Où s’en débarrasser sans jeter ?

 

Le réseau Emmaüs peut venir récupérer, sur demande, vos meubles/objets/vêtements dont vous souhaitez vous séparer. Vous pouvez aussi aller les déposer dans l’un de leurs dépôts, ou dans ceux d’autres associations comme le Secours Populaire (surtout pour les vêtements), le Secours Catholique et la Croix-Rouge française. Il est aussi possible de donner le tout sur des plateformes de dons comme Geev ou Donnons.org.

 

Pour revendre, de nombreuses plateformes de revente en ligne existent (Label Emmaüs, Leboncoin, eBay…). Pensez aussi aux vides-greniers organisés près de chez vous, sans oublier les réseaux sociaux où tout disparaît en une minute…

 

Si vous cherchez une solution plus rapide et radicale, la startup Les Cartons a développé à Paris, Toulouse, Bordeaux et Montpellier, le concept de vide-appartements : avec une seule annonce en ligne, il est possible de vendre tous les meubles et objets de son logement à des particuliers ! La plateforme vide-maisons.org recense aussi des événements de vide-maison ou de vide-grenier, partout en France.


 

Étape 2 : les cartons

 

Saviez-vous qu’environ 2,55 tonnes de carton d'emballage sont utilisées chaque seconde dans le monde ? Pourquoi ne pas se servir de cartons déjà utilisés mais en parfait état, plutôt que d’en acheter des neufs ?

 

D’autant plus qu’il existe de nombreuses façons de se procurer facilement des cartons d’occasion. Les plateformes de dons comme Geev ou Donnons.org, ou encore les réseaux sociaux, sont une vraie mine d’or. L’association Carton Plein 75, à Paris, récupère aussi des cartons d’occasion et les revend à petits prix.

 

Enfin, il est possible de s’adresser aux commerçants de votre quartier : supermarchés, pharmacies, postes, restaurants… utilisent des cartons tous les jours pour leur activité et seront ravis de s’en débarrasser ! Astuces : les cartons utilisés par les libraires sont particulièrement solides, et les cartons des magasins d’ameublement et d’électroménager auront des tailles très variées, du plus petit au plus grand, selon vos besoins.

 

Étape 3 : le transport

 

C’est l’étape la plus délicate. Mais pas de panique, nous avons plein d’idées !

 

Pour faire un déménagement écologique, adieu voitures et camionnettes, bonjour vélo ! Il existe plusieurs associations ou entreprises proposant des déménagement à vélo dans toute la France : Carton Plein 75 (Paris), Remuménage (Bordeaux), Chronovélo (Nantes), Véloconnect (Besançon), ou encore Toutenvélo (Grenoble, Rouen, Rennes, Caen).

 

La formule est écologique mais attention, elle a quelques contraintes : la capacité de transport par remorque est limitée (300 kgs maximum) et le trajet ne peut se faire qu’à l’intérieur d’une même ville ou agglomération (variable selon les associations ou entreprises qui proposent la formule). Le déménagement en vélo demande également quelques semaines d’anticipation, surtout à l’approche de l’été.

 

Trop d’affaires et trop longue distance pour se contenter du vélo ? Pensez au déménagement groupé pour économiser sur le transport tout en réduisant son empreinte carbone. De nombreuses entreprises de déménageurs ou plateformes proposent un service de regroupement de déménagements. Seule contrainte : s’accorder avec les autres déménagements sur la date !

 

Si vous êtes davantage préoccupés par la question solidaire, plusieurs associations et entreprises proposent des services de déménagement pour les particuliers, en salariant des personnes éloignées de l’emploi (chômeurs longue durée, sans domicile fixe, jeunes en difficulté, travailleurs reconnus handicapés…). Vous pouvez les trouver sur le site national des achats socialement responsables auprès de l’insertion par l’activité économique (IAE).


 

Étape 4 : se rééquiper

 

Si après le déménagement, vous avez besoin de vous rééquiper, rendez-vous à l’étape 1 pour rester solidaire et écologique ! Le site internet du défi “Rien de neuf” regorge également d’alternatives à l’achat neuf : électroménager, livres, vêtements… Il y a une alternative pour tout !

 

Si votre nouveau logement a besoin d’un coup de peinture fraîche, il est possible de trouver des pots de peinture déjà entamés sur tous les sites mentionnés à l’étape 1, mais aussi dans des ressourceries de quartier. Astuce : si vous n’avez qu’une petite surface à peindre, les magasins de bricolage proposent à tout petit prix des échantillons de peinture.

 

Pour une démarche zéro déchet, la startup Circouleur propose des peintures fabriquées à partir de restes de peintures inutilisées.

, , , , , ,