Découvrez les 8 nouveaux projets financés par la Fondation Maisons du Monde

France, Sénégal , …
Découvrez les 8 nouveaux projets financés par la Fondation Maisons du Monde
Le Comité de sélection, constitué des membres du jury et de l’équipe de la Fondation, s’est réuni Le 4 avril 2019 pour choisir les projets qui seront financés pour les trois prochaines années.


Cinq projets soutenus dans l’axe « Préserver les forêts »

SEEDS Trust | « Restaurer les forêts et la biodiversité côtière de l’Inde »

Au sud de l’Inde, SEEDS Trust mène un projet de reforestation de la mangrove avec les populations locales. L’association sensibilise ces dernières à la protection de cet environnement fragile et extrêmement pollué, tout en leur permettant de développer des alternatives économiques durables.

En savoir plus sur le projet

 

Planète Urgence | Reforest : restaurer les forêts des côtes de Bornéo

Sur l’île de Bornéo, en Indonésie, le projet de Planète Urgence vise à restaurer la mangrove, aujourd’hui menacée par les activités humaines, via un programme de reforestation impliquant les communautés locales. L’association propose aussi des activités économiques alternatives, plus respectueuses de l’environnement.

En savoir plus sur le projet

 

Inter Aide | Reforester les terres du sud-est de Madagascar avec les familles rurales

Dans le Sud-Est de Madagascar, Inter Aide soutient des familles paysannes pour la restauration de leurs collines entièrement dégradées par des pratiques d’abattis brûlis. L’association propose un système de primes financières pour encourager les familles à planter des arbres.

En savoir plus sur le projet

 

Institut Jane Goodall | Sauver l’habitat des derniers chimpanzés du Sénégal

L’Institut Jane Goodall intervient au Sénégal afin de préserver la Réserve Naturelle de la Communauté de Dindéfélo, habitat des derniers chimpanzés du pays menacé par la déforestation. Pour cela, l’association prévoit de reforester les zones naturelles avec l’appui des populations locales, tout en proposant des alternatives économiques à l’agriculture intensive ou encore au braconnage.

En savoir plus sur le projet

 

Man & Nature | Lutter contre la déforestation des forêts du Gabon grâce au cacao

Les forêts du Gabon, qui font partie du 3ème bassin de forêt tropicale le plus vaste au monde, sont en voie de disparition, en raison des pressions anthropiques. Le projet de Man&Nature, en partenariat avec l’association gabonaise Brainforest, vise à protéger les forêts du Parc National de Minkébé, en formant les populations locales à une agriculture durable fondée sur la culture du cacao.

En savoir plus sur le projet

 

Trois projets financés dans l’axe « Revaloriser le bois » 

Handicap Travail Solidarité | Solibalsa : insérer professionnellement des personnes en situation de handicap par le travail

Aux Herbiers (85), le projet d’Handicap Travail Solidarité vise à revaloriser les chutes du balsa, un bois exotique rare provenant d’Amérique du Sud. Très souvent utilisé pour la construction de bateaux, ce processus génère beaucoup de déchets de balsa, que HTS souhaite utiliser pour fabriquer de nouvelles plaques de bois. La revalorisation des chutes de balsa est confiée à l’ESAT où travaillent 50 personnes en situation de handicap.

En savoir plus sur le projet

 

Emaus Vigo | MaSmadera : la réutilisation du bois comme alternative à l’insertion sociale en Galice

En Espagne, Emaus Vigo organise depuis quelques années des ateliers « ReciclARTE ». Des personnes qui ont rencontré des difficultés professionnelles ou personnelles dans leur vie sont ainsi formées à récupérer des « déchets bois » et à les revaloriser en fabriquant de nouveaux meubles qui seront ensuite revendus. Le projet a pour objectif d’augmenter l’employabilité et l’autonomie des personnes exclues en les faisant monter en compétences. Il s’agit aussi de sensibiliser les citoyens aux enjeux de préservation du bois.

En savoir plus sur le projet

 

API’UP | Du déchet au design : former des personnes en difficulté à la création de nouveaux objets en bois

La Fondation Maisons du Monde soutient API’UP depuis 2016 et renouvelle son soutien pour trois nouvelles années. En 2016, la Fondation avait financé l’achat de matériel pour l’atelier « Du Déchet au Design ». Le produit phare fabriqué dans cet atelier est le meuble « LEXI », fabriqué à 100% à partir de chutes de bois massif. En 2019, la Fondation Maisons du Monde renouvelle son partenariat avec API’UP pour leur permettre d’étendre les matières utilisées au cuir et au textile et de faire un travail de recherche pour créer des nouvelles matières à partir de matériaux recyclés !

En savoir plus sur le projet

, , , , , ,