[MERCATO] Brigitte Grésy, nouvelle présidente du Haut Conseil à l’Égalité 

[MERCATO] Brigitte Grésy, nouvelle présidente du Haut Conseil à l’Égalité 
Le nouveau Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes a été officiellement nommé le 25 juin 2019, pour un nouveau mandat de deux ans. Brigitte Grésy en est la nouvelle présidente.


 

 

Une troisième mandature (2019-2021) s’ouvre au Haut Conseil à l’Égalité (HCE) entre les femmes et les hommes, avec la nomination de Brigitte Grésy à la présidence. Elle remplace Danielle Bousquet, qui occupait ce poste depuis 2013. 

 

Brigitte Grésy est secrétaire général du Conseil supérieur à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (CSEP) depuis 2013, et membre de la commission  «Lutte contre les stéréotypes sexistes et la répartition des rôles sociaux ».

 

Énarque (promotion 1989), elle travaille sur les questions d’égalité depuis près de 20 ans, ayant fait ses classes au sein du Gouvernement à la fin des années 1990, au ministère de l’Industrie. Elle a écrit de nombreux rapports sur l’égalité professionnelle (2009), sur la parentalité (2011) et sur l’égalité entre les filles et les garçons dans les structures d’accueil de la petite enfance (2013) en sa qualité d’inspectrice générale des Affaires sociales, ou sur l’image des femmes dans les médias et les expertes (2008 et 2011). Elle est également l’autrice de plusieurs livres sur le sexisme au travail.


 

« HCE nouvelle génération »

 

Pour son mandat, Brigitte Grésy sera accompagnée de 54 membres (à parité égale de femmes et d’hommes), représentant.·e·s d’associations féministes ou expert·e·s dans la défense des droits des femmes, élu·e·s du Parlement ou représentant d’association d’élu·e·s. Leur nomination a été proposée par la secrétaire d’État à l’égalité entre femmes et hommes et à la lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa, au premier Ministre Édouard Philippe, pour « une HCE nouvelle génération ».

 

Ainsi, ont par exemple été nommé·e·s au HCE Léa Lejeune, journaliste et présidente du collectif de femmes journalistes Prenons la Une, Stéphanie Caradec du Mouvement du Nid, Muriel Ighmouracène, blogueuse défendant les mères célibataires et co-fondatrice de CoworkCrèche, ou encore Julia Mouzon, de l’organisation des femmes élues Femmes et pouvoir.

 

 





 

, , , ,