[FUSAC] France Active et Initiative France : vers un réseau associatif unique

[FUSAC] France Active et Initiative France : vers un réseau associatif unique
France Active et Initiative France ont acté, dans leurs assemblées générales respectives du 26 juin dernier, le principe d’un rapprochement entre leurs structures. L’objectif : unir leurs forces pour une action de soutien efficace aux entrepreneurs, du financement à la création d’entreprise.


 

 

 

 

Les associations nationales de soutien à l’entrepreneuriat France Active et Initiative France ont annoncé, après leurs assemblées générales du 26 juin 2019, qu’elles avaient voté le principe d’un rapprochement entre leurs structures. La raison ? « Nous sommes complémentaires », résume Pierre-René Lemas, président du réseau France Active. 

 

Chacune des deux associations a ses propres forces : le réseau pour Initiative France, qui rassemble 215 associations de proximité, et l’expertise du financement de l’entrepreneuriat social pour France Active, qui a soutenu et financé la création ou reprise de plus de 17 000 entreprises en 2018. Mais les deux structures ont surtout des valeurs et une ambition communes. « Ce qui est en commun : le bénévolat, les permanents, les territoires », complète Pierre-René Lemas.


 

« Faire plus et mieux »

 

Dans un communiqué de presse publié le 27 juin 2019, le duo explique que ce rapprochement « doit permettre de faire plus et mieux et d’ouvrir de nouvelles frontières et de construire une offre « tenant compte de l’évolution des besoins des entrepreneurs et des avancées techniques et méthodologiques ».

 

Suite aux assemblées générales du 26 juin 2019, des travaux vont être engagés pour déterminer le calendrier et les modalités de l’opération. Pour ce faire, des échanges auront lieu « à l’échelle régionale (...) permettant de déterminer une organisation adaptée à chaque territoire entre les associations territoriales de France Active et les plateformes locales d'Initiative France ». Les modalités de fusion devraient être présentées lors de nouvelles assemblées générales, en juin 2020.

 

, , , ,