[RAPPORT D'ACTIVITE] 2018, année de référence et de renouveau pour Pro Bono Lab

[RAPPORT D'ACTIVITE] 2018, année de référence et de renouveau pour Pro Bono Lab
Pro Bono Lab est le spécialiste de l'engagement par le partage de compétences (bénévolat/mécénat de compétences) en France et dans 30 pays du monde via le Global Pro Bono Network. Le 4 juillet dernier se tenait l'Assemblée Générale de l'association. À cette occasion, et après 18 mois passés conjointement à la tête du Lab, Céline Laurichesse (Présidente) et Sylvain Reymond (Directeur Général) dressent un premier bilan.


Au-delà d'avoir été une période de très forte croissance (+57%), d'intensification de son impact direct (887 volontaires mobilisés, 6 277 heures de pro bono, 123 projets accompagnés) et de consolidation de ses fonds propres (+75%), 2018 restera dans l'histoire de Pro Bono Lab comme une année de référence. Une année qui devait permettre et aura permis d'ouvrir de nouvelles grandes perspectives au projet associatif. Une année aussi de structuration de l'ensemble de son modèle organisationnel avec de nombreuses arrivées : 6 nouveaux administrateurs, 10 nouveaux salariés permanents, un nouveau Directeur Général... Bref, une année de renouveau !

 

2018, nouvelle stratégie globale

En 2018, Pro Bono Lab a redéfini l'ensemble des ses fondamentaux internes et externes. Les bases d'un projet fort et ambitieux sont désormais posées autour d'une ambition opérationnelle : "que chaque structure à finalité sociale ait accès aux compétences dont elle a besoin pour se développer et générer le plus vaste impact social"  et d'une vision de société : “toute compétence est un bien public". 

Pour défendre ce nouveau projet, le Lab décline désormais son action en 3 grands axes :

- promouvoir et démocratiser la pratique de l'engagement par le partage de compétences (bénévolat comme mécénat de compétences) à travers des activités de plaidoyer et l'open source pro-bono.co ; 

- mobiliser les volontaires d'entreprises partenaires ou de sa communauté (5 000 volontaires) et accompagner plus de 600 structures à finalité sociale par le pro bono via des activités de Conseil & Formation et des Grands Programmes ;

- expérimenter et penser l'engagement par le partage de compétences de demain à travers les activités de son Centre d'Expérimentation et les réflexions des 30 pionniers réunis au sein de son Club de Prospective.

Ce rapport d'activité recense les nombreux temps forts et les principaux impacts inhérents à cette nouvelle stratégie globale, révélée en mai 2018.

Consulter le rapport d'activité 2018 de Pro Bono Lab

 

2019, l'année du passage à l'échelle de Pro Bono Lab, au coeur des territoires

L’année 2018 ouvre de belles perspectives pour celle à venir. Au-delà des grandes annonces, Pro Bono Lab concrétise son nouveau projet stratégique avec le lancement de pro-bono.co, l'open source de l'engagement par le partage de compétences, et la publication, entre février et mars derniers, de 3 documents fondateurs : 

- un Manifeste réunissant 20 propositions pour le développement du pro bono (bénévolat/mécénat de compétences) en France et dans le monde, remis au Gouvernement en janvier 2019 à l'occasion d'une visite officielle de Gabriel Attal chez Pro Bono Lab ;

- un Panorama du pro bono qui actualise et recense les chiffres et bonnes pratiques de l'engagement par le partage de compétences (bénévolat/mécénat de compétences) en France ;

- un Guide Pratique de l'engagement par le partage de compétences adressé à tous les volontaires, structures à finalité sociale et entreprises/institutions qui souhaitent se lancer.

L’année sera également marquée par l’organisation d’un temps fort annuel : le Pro Bono Day, journée nationale de l'engagement par le partage de compétences, organisé le 18 octobre prochain.

Avec 2019 vient également le temps du passage à l'échelle. Pro Bono Lab intensifie son développement et son rôle d'opérateur social à travers deux grands axes :

son développement territorial : après les Hauts-de-France en 2018, une nouvelle antenne Grand-Ouest sera lancée à la rentrée prochaine et deux autres territoires d'ancrage sont actuellement en cours de préfiguration ;

l'optimisation de son parcours d'accompagnement et l'animation de ses communautés de 5 000 volontaires, 600 structures à finalité sociale et 90 entreprises partenaires par l'intermédiaire de nouveaux parcours/produits Tech et la mise en oeuvre de sa stratégie de transformation digitale, en partenariat avec les acteurs Tech du secteur.

 

2020, l'année du passage à l'échelle internationale 

Depuis 2013, Pro Bono Lab est membre du Global Pro Bono Network (50 organisations dans 30 pays du monde). Egalement membre de sa Gouvernance (Antoine Colonna-d'Istria puis Tatiana Heinz depuis 2018), Pro Bono Lab s'appuie d'ores-et-déjà sur ce réseau pour coordonner et mettre en oeuvre des programmes d'engagement citoyen à dimension internationale. Le prochain Sommet International du Pro Bono, organisé à Paris en 2020, permettra de renforcer ces liens entre membres du réseau international et d'ouvrir de nouvelles grandes perspectives communes. 

Avec ses partenaires, qu'ils soient territoriaux, nationaux ou internationaux, Pro Bono Lab continuera à démocratiser l'engagement par le partage de compétences (bénévolat/mécénat de compétences). Pour faire connaître la pratique du pro bono, pour la rendre accessible à tous. Et pour faire de toute compétence un bien public.

Consulter le rapport d'activité 2018 de Pro Bono Lab

 

Céline Laurichesse, Présidente de Pro Bono Lab

Sylvain Reymond, Directeur Général de Pro Bono Lab

 

, , , , , , ,