[ÉTÉ] Association, entreprise, fondation : quel statut pour mon projet ? 

[ÉTÉ] Association, entreprise, fondation : quel statut pour mon projet ? 
Deuxième article de nos Cahiers de vacances sociaux et solidaires. Vous souhaitez vous lancer à la rentrée ? Association, SAS, SARL, EURL, régime fiscal, responsabilité personnelle ou collective ? Vous vous sentez aussi perdus que devant la liste des E320, E250 et autres E mystérieux qui jonchent la liste des ingrédients de vos gâteaux préférés ? Rien de grave, c'est tout à fait normal. Pour vous y retrouver dans cette jungle de sigles et réussir à trouver le statut juridique qui correspond le mieux à la structure que vous souhaitez créer, carenews vous livre quelques ressources à explorer. 


 


Entre l’asso et l’entreprise, mon cœur balance

 

Pour débuter dans cette  tâche complexe, trois questions doivent se poser :  

 

- est-ce que je désire réaliser un profit personnel via ma structure ?

- est-ce que je désire monter seul ma structure ? 

- quel type de gouvernance est-ce que je souhaite développer ? 

 

Grâce à son article et ses excellentes infographies, FEST vous défriche le terrain. 


 

Mi-figue, mi-raison : le statut hybride prend de l’ampleur 


 

Dans son Baromètre de l’entrepreneuriat social, Convergences consacre un article aux statuts les plus choisis dans le secteur de l’ESS.  

 

Derrière une structure, de grosses conséquences

 

Êtes-vous prêt·e à mettre en jeu votre responsabilité financière ? Quelles actions souhaitez-vous mener ? Souhaitez-vous faire participer des actionnaires ou être le·la seul·e responsable ? Autant de questions qui détermineront le choix de votre statut juridique. 

 

Quel statut pour « ma petite entreprise »? 


 

Sur le blog du dirigeant, vous trouverez des articles très clairs et très complets sur les points à prendre en compte pour choisir son statut juridique : fiscalité, rémunération du dirigeant, souplesse administrative. 

 

Le site du ministère de l’Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics propose un tableau récapitulatif qui permet d’avoir une vision rapide des différents statuts juridiques et des conditions à suivre pour y adhérer. 

 

BPI France a réalisé un simulateur de statut juridique qui peut vous aiguiller dans votre recherche. 

 

Pour ceux qui préfèrent les mots aux tableaux, Le coin des entrepreneurs détaille les différents statuts par paragraphe. 

 

La Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Paris détaille chaque statut indépendamment et propose même un conseil juridique (experts) via le service Inforeg. 

 

En plus d’une description des différents statuts possibles, le site Jurifiabe offre des articles pour vous aider à comprendre quel sera le meilleur statut pour vous. Exemple : « entreprendre seul ou à plusieurs? »

 

Quel statut pour mon association ? 

 

Legalplace détaille les différents statuts associatifs et leurs implications administratives. 

 

L’Avise propose une fiche détaillée sur le statut d’association loi 1901


 

, , , , , , ,