Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Bienvenue à Sourire à la Vie

Bienvenue à Sourire à la Vie
Sourire à la Vie propose un accompagnement des enfants atteints de cancer en cours de traitement, en rémission et en soins palliatifs. Il s’agit de prendre en compte de manière globale l’enfant et de mettre en place pour chacun un suivi régulier tout au long de l’année. L’équipe travaille ainsi sur trois objectifs majeurs qui sont de maintenir l’enfant ancré dans une vie d’enfant malgré les contraintes de la maladie, de le préparer et l’accompagner à traverser les épreuves de la maladie, et de lui offrir des moments extrêmement beaux pour recréer un équilibre face aux épisodes pénibles à venir.


Maintenir l’enfant malade ancré dans une vraie vie d’enfant.

Lui permettre de rester actif, éveillé et dynamique, de sourire, de s’ouvrir à nouveau, de rire et de vivre des moments forts. L’annonce du diagnostic du cancer a de nombreuses et lourdes conséquences dans la vie de l’enfant : il perd sa liberté, la possibilité d’aller à l’école et de partir en vacances, de faire du sport ou les activités culturelles et artistiques habituelles, il perd aussi souvent ses amis, son réseau social. Le travail de Sourire à la Vie consiste donc à recréer, dans un environnement sécurisé, les conditions d’une enfance épanouissante en composant avec les contraintes de la maladie. Sourire à la Vie va donc permettre à l’enfant de continuer à pratiquer des activités physiques et sportives, culturelles, scolaires ou encore artistiques. Ainsi il sort de sa condition d’enfant malade, continue de grandir, s’épanouit et retrouve un réseau social.

réparer et accompagner l’enfant à traverser les épreuves de la maladie.

Pour cela l’équipe de Sourire à la Vie va suivre l’enfant toute l’année grâce à un accompagnement global proche de celui des athlètes de haut niveau. Sur fond de relaxation, d’imagerie mentale, de préparation physique, de massages et de suivi nutritionnel, l’enjeu est donc que l’enfant soit plus détendu, plus disponible et en bien meilleure forme pendant les soins (chimiothérapie, radiothérapie et chirurgie). De manière empirique, les résultats sont probants. L’enfant se sent beaucoup mieux, les soins et leurs conséquences deviennent moins pénibles moralement et physiquement.

Permettre à l’enfant de vivre des épisodes exceptionnels pour contrarier les moments si pénibles que la maladie impose.

Expédition à chiens de traîneaux dans le nord du Canada, natation avec les dauphins, traversée des mers à bord d’un catamaran de 16 mètres, spectacle sur scène pour slamer avec Grand Corps Malade… tout est organisé pour remplir la vie de l’enfant de moments magiques. Derrière cet objectif, il y a aussi la volonté d’apporter à un enfant en soins palliatifs, en fin de vie, de jolis moments, le plus longtemps possible.
, , , , , , , ,