A Haïti, une bibliothèque pour les aveugles

A Haïti, une bibliothèque pour les aveugles
Une bibliothèque avec livres sonores et ouvrages en braille vient d'ouvrir à Port-au-Prince.


La lecture et la culture en général ont un caractère inclusif. C'est en partie pour cette raison que vient d'ouvrir la bibliothèque sonore de Port-au-Prince, à Haïti. Ainsi, les personnes aveugles peuvent y aller pour lire et s'instruire. Mais elles ne sont pas les seules invitées. Le local possède également des livres classiques. D'ailleurs, pour le moment, 55 % des abonnés sont des voyants, d'après le site d'information Haïtilibre.com.

Les aveugles peuvent profiter des ouvrages en braille (745), des oeuvres sonores (1 049), mais aussi de postes informatiques adaptés à leur handicap. La bibliothèque s'est en effet équipée d'un logiciel zoom-test, d'un clavier à gros caractères, d'un autre en braille et d'un logiciel de reconnaissance vocale. Par ailleurs, la bibliothèque dispose aussi d'un fonds documentaire de 200 ouvrages sur la problématique du handicap, pour les chercheurs notamment. 

Lire aussi : Un festival de cinéma pour les aveugles 

Selon les standards de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), près de 80 000 personnes sont non-voyantes en Haïti, soit près de 1% de la population du pays. " S’il faut juste que le bâtiment soit accessible pour qu’un enfant vivant avec un handicap moteur ait accès à l’éducation, les déficients visuels nécessitent des matériels spéciaux, adaptés à leur apprentissage " souligne le Dr Michel A. Péan de la Société Haïtienne d’Aide aux Aveugles (SHAA), toujours à Haïtilibre.com." Leur fragilité est plus importante par rapport à ceux atteints d’insuffisances physiques, ils ne voient pas et cela fait toute la différence ", ajoute-t-il.

La bibliothèque Roger Dorsinville a pu voir le jour grâce à la coopération de l'Union européenne, de l'ONG Bibliothèque sans frontières (BSF), de la Bibliothèque publique d'information de Paris (BPI), la Fondation connaissance et liberté (Fokal) et la Société haïtienne d'aide aux aveugles (SHAA) dans le local de laquelle se trouve la fameuse bibliothèque. 

Crédit : Lrcg2012/Wikipedia

, , , ,