Repetto danse avec la solidarité !

Repetto danse avec la solidarité !
Créée en 1947, la mythique marque de chaussons de danse qui a conquis depuis le monde de la chaussure, s'est lancée dans le milieu caritatif. À l'occasion de son soixantième anniversaire en 2007, Repetto a inauguré sa fondation "Danse pour la vie" . Son objectif est de soutenir des projets qui utilisnte la danse comme levier éducatif sous l’impulsion du président de l'entreprise, Jean-Marc Gaucher.


La magie de la danse serait-elle seulement accessible à certains ? Depuis près de huit ans, la fondation Repetto s'est lancée dans la danse du changement ! De nombreux enfants et adolescents défavorisés du monde entier ne peuvent pas s'inscrire à des cours faute d'avoir les moyens financiers de s'équiper. D'autres sont obligés d'user leurs chaussons et leurs collants pour continuer à assouvir leur passion. Face à ce constat, Repetto a choisi de chausser et vêtir les enfants d’écoles de danse sélectionnées aux quatre coins du monde. " La tenue d'un danseur ou d'une danseuse n'a pas seulement vocation à être esthétiquement parfaite, elle est surtout un véritable outil d'apprentissage de qualité et de confiance en soi " peut-on lire sur la page dédiée à l'engagement de Repetto. L'éducation jusqu'à la pointe des pieds!

Ainsi, plusieurs opérations ont déjà été mises en place. De Cuba au Brésil en passant par l'Afrique du Sud, la marque s'investit auprès d'établissements locaux pour favoriser le développement des jeunes. Certains lieux apparaissent particulièrement symboliques comme Haïti où Danse pour la Vie a envoyé plus de 15 000 articles de danse pour soutenir les jeunes danseurs après la terrible catastrophe de 2010. Une sensibilité également manifestée envers l'Ukraine avec l’association Les Petits Souliers qui souhaite faire connaître la richesse culturelle et les espérances de son pays malgré le climat social actuel.

En 2007, la marque a marqué les esprits en s'associant sur le long terme avec l'Unesco et son programme « Éducation des Enfants en Détresse ». Une volonté partagée d'offrir un avenir aux enfants défavorisés à travers l'acquisition de savoirs fondamentaux. Un partenariat traduit notamment par la mise en place d'une vente aux enchères avec l'aide de plus de 60 prestigieux artistes. Ainsi, Catherine Deneuve, Charlotte Gainsbourg ou le créateur de mode Proenza Schouler ont eu carte blanche pour customiser des articles symboliques de la marque. Une collection aussi incroyable qu'éclectique a vu le jour. Après avoir été exposée dans les boutiques de la marque, les œuvres uniques ont finalement été mises aux enchères dans le but d'apporter un soutien financier d'une durée de 3 ans à des écoles de danse sélectionnées par l'Unesco et Repetto. Un engagement solidaire qui, de la même façon que Dorothée Gilbert, danseuse étoile et égérie de la marque, n'en finit pas de briller.

Crédit Photo

, , , , , , ,