[MERCREDI EN IMAGES] Un marathonien à poil(s) court contre le cancer !

[MERCREDI EN IMAGES] Un marathonien à poil(s) court contre le cancer !
Chaque année, le centre contre le cancer Greenebaum de Baltimore, dans le Maryland, aux États-Unis, organise un semi-marathon pour récolter des fonds au profit de la lutte contre le cancer. Lors du semi-marathon de 2011, un chien qui vivait dans l'une des maisons situées sur le parcours du semi-marathon, s'est joint aux centaines de joggers participant à la course. Cette participation inattendue a suscité l'enthousiasme et l'émotion et a permis de récolter des milliers de dollars de dons pour le Centre Greenebaum.


Dozer est un Goldenhoodle qui était âgé de 3 ans et demi au moment du semi-marathon de 2011. La course se déroulait juste devant la maison de ses propriétaires et le jeune chien n'a pas pu résister à la tentation de suivre les nombreux coureurs présents. Il était pourtant équipé d'un collier électronique qui devait lui éviter de trop s'éloigner de chez lui. Mais, juste avant le début de la course, une panne de courant a eu lieu, qui a permis au jeune chien de s'en aller sans que ses maîtres ne s'en rendent compte immédiatement.

La course à laquelle Dozer a participé se présente comme un moment sportif et un moment d'amusement mais elle permet aussi de récolter de l'argent pour le Centre Greenebaum contre le cancer, auquel 100% des bénéfices réalisés sont reversés. En apercevant le chien, certains coureurs ronchonnaient et s'étonnaient du fait qu'il n'y avait aucun humain avec lui – ou plutôt qu'il se trouve au milieu de tous ces humains mais sans son maître ! Mais il a surtout fait sensation auprès des coureurs et du public.

Non seulement il a couru environ 14 kilomètres de course mais en plus, il a retrouvé le chemin de sa maison. Le centre Greenebaum a décidé de créer une page de dons au nom de Dozer, toujours active aujourd'hui. En quelques heures, les dons se sont multipliés de façon impressionnante. Le jeune chien a permis de récolter environ 45 000 $ jusqu'à maintenant – c'est-à-dire bien plus que n'importe quel coureur humain – et c'est désormais la mascotte du centre.

Quand il est finalement rentré, sa propriétaire s'est inquiétée de le voir si fatigué. C'est seulement quand elle a appris l'histoire, sur Internet, qu'elle a compris ce qui s'était passé : « je savais que Dozer était un chien spécial quand nous l'avons ramené à la maison. Je suis vraiment très heureuse qu'il contribue à une cause aussi grande et juste » a-t-elle confié.

Source

Crédit photo

 

, , , ,