Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Doublet mécène de l'exposition "Costumes de scènes" au château de Pierrefonds

Doublet mécène de l'exposition "Costumes de scènes" au château de Pierrefonds
Le majestueux château de Pierrefonds tout près de Compiègne déploie un arsenal de pièces, de costumes historiques plus envoutants les uns que les autres à l'occasion de l'exposition « Armures, hennins et crinolines, costumes de scène ». Une immersion dans l'univers du théâtre du Second Empire à ne pas louper à moins d'une heure du centre de la capitale. À cette occasion, le chef d'oeuvre de Viollet-le-Duc se met sur son 31 jusqu'au bout de ses remparts grâce une signalétique aux couleurs de l'évènement conçue dans le cadre du mécénat de l'entreprise Doublet.


Forte de ses expériences lors de ces partenariats avec le Centre des Monuments Nationaux au travers de projets comme Renate Buser à la Citadelle d'Aigues-Mortes ou encore Octobre Rose à l'Hôtel de Sully dans le Marais à Paris et récemment JR et Inside Out au Panthéon, l'entreprise Doublet use de son savoir-faire spécifique dans le domaine de la signalétique pour valoriser le monde culturel. Ainsi, l'entreprise poursuit son parcours de mécénat artistique à travers la confection de bâches et kakémonos disposés sur le parcours des visiteurs de l'exposition sur les costumes de scène qui habite pour quelques mois le château de Pierrefonds. Il s'agit également d'un moyen de faciliter le parcours des curieux et cela, dès les remparts du Château de Pierrefonds. Ce mécénat en nature, qui a mobilisé une chef de projet et les équipes de l'atelier d'impression, entre dans le cadre de la politique menée depuis 2011 et qui agit en faveur de l'art contemporain (essentiellement plastique),  de la photographie, du design et de la scénographie.

Armures et  robes d'époques dans un univers féerique, c'est ce que vous propose le château de Pierrefonds à l'occasion de cette exposition exceptionnelle sur la folie du théâtre et le goût de la scène à l'époque de Napoléon III . De nombreuses pièces prêtées par les plus grandes institutions françaises dont l’Opéra national de Paris sont à découvrir dans un cadre impérial du château. Une chance également de découvrir cet édifice exceptionnel démantelé au XVIIe siècle puis recréé au XIXe siècle par le célèbre architecte Viollet-le-Duc. Sa valeur patrimoniale et artistique n'est d'ailleurs pas à prouver puisque le château est géré par Le Centre des monuments nationaux, établissement public administratif placé sous la tutelle du ministre de la Culture et de la Communication qui a pour vocation de protéger et animer les 100 monuments nationaux propriétés de l’État.

 

 

, , , , ,