Mission de la Cellule d'Urgence au Népal

Mission de la Cellule d'Urgence au Népal
La mission sur le terrain a eu lieu du 1 au 10 juillet 2015. Faisons un point sur la situation et les aides apportées.


Suite à l’obtention d’une subvention d’urgence du Conseil Régional d’Alsace d’un montant de 15 000 €, la mission d'urgence sur le terrain a eu lieu.

Cette subvention a été répartie  auprès des associations AFPN, SolHimal, ainsi que les associations ECM Solidarité en partenariat avec Terre des Hommes France AL 68. Ces 4 associations membres du Collectif HUMANIS ont pris part aux actions de la Cellule d’urgence, avec leurs partenaires locaux respectifs qui ont pris le relais sur le terrain.

Les objectifs de cette mission étaient de : 
- Constater les besoins des populations sur le terrain
- Vérifier l’adéquation entre les besoins des populations et les réponses prévues
- Acheter les produits
- Participer aux distributions auprès des populations
- Etudier les possibilités d’actions pour la phase de reconstruction

La mission a débuté par une réunion avec les partenaires locaux dans les bureaux de SolHimal au Népal afin de planifier la mission.

Les premiers jours ont été consacrées à l’achat de matériel et à son acheminement (2 camions ont été déchargés) au village de Sindukhot (situé au Nord-Est de Katmandou à 2500m d’altitude), où les habitants ont accueilli chaleureusement la délégation.

Les familles de Sindukhot ont reçu les effets suivants :

1 sac de 30 kg de riz
2 kg de lentilles
1 sachet d’huile
Une douzaine de savons
10 flacons de purificateur d’eau
10 sachets de réhydratation orale
1 moustiquaire double
1 couverture
1 lampe solaire
1 matelas en mousse

Les jours suivants ont été consacrés à l’acheminement du matériel aux villages de Timure et Thuman, situés à 4km de la frontière Tibétaine, dans le parc National du Langtang, à 9h de route de Katmandou. Les élèves et leurs parents ainsi que les responsables de l’internat subventionné par l’association SolHImal ont reçu des tentes (8 pour l’école de Timure et 5 pour l’école de Thuman), destinées à remplacer temporairement les salles de classe des villages détruites lors des séismes, ainsi que des tableaux et des marqueurs pour les enseignants.

Les derniers jours ont été consacrés à l’acheminement et la distribution du matériel d’aide d’urgence auprès des villageois de Taku, village situé au niveau de l’épicentre du séisme du 25 avril. La délégation a rejoint Gorkha à 5h30 de route de Katmandou, puis il a fallu encore 4h pour arriver à Taku (environ 450 familles demeurent dans ce village).

Arrivés à Taku une cérémonie attendait la délégation ; quelques familles ont bénéficié d’une première distribution. Le lendemain la distribution s’est déroulée pour l’ensemble des bénéficiaires.

Chaque famille a reçu 1 couverture, 1 moustiquaire, 1 lampe–solaire.

Cette première mission a permis d’apporter une aide à environ 700 familles népalaises. La nourriture permettra aux familles d’attendre la prochaine récolte, suite à la perte des réserves lors du séisme. Les petits équipements soulageront ceux qui ont perdu leur maison et qui vivent aujourd’hui dans des abris de fortune. Les tentes serviront de salles de classe pour que les enfants ne subissent pas d’interruption dans leur éducation.

Lors de la mission la délégation a pris note des besoins en reconstruction. Cette phase devrait  intervenir dans un second temps.

 

Les appels à dons sont toujours effectifs, vous pouvez les consulter sur notre site internet 

, , , , , , , , ,