Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Entretien : Dr Gilbert Desfosses, président du Fonds pour les soins palliatifs

Entretien : Dr Gilbert Desfosses, président du Fonds pour les soins palliatifs
Le Fonds pour les soins palliatifs, à vocation humaniste et universelle contribue au développement des soins palliatifs, à l’amélioration de la prise en charge des personnes malades et à l’accompagnement de leurs proches .Il soutient depuis septembre 2014 l’intervention de l’association Tournesol, Artistes à l’hôpital, au sein de l’Unité de soins palliatifs de l’hôpital Jean Jaurès. Le Dr Desfosses, président du Fonds, nous parle de cet engagement.


Pourriez-vous nous présenter les missions et les objectifs du Fonds pour les Soins Palliatifs ?

Le Fonds pour les soins palliatifs, structure unique en France, collecte des ressources auprès d’entreprises, institutions et particuliers pour soutenir des projets innovants qui peuvent faire avancer le développement des soins palliatifs dans des structures hospitalières ou au domicile. Il garantit un accompagnement personnalisé dans le suivi des projets. Il contrôle l’utilisation stricte des financements et assure un retour régulier par l’envoi de bilans aux partenaires financiers.

Le Fonds pour les soins palliatifs joue un rôle essentiel d’accélérateur et de facilitateur dans l’accès aux soins palliatifs sur tout le territoire. De plus, par son action et sa visibilité croissante, par sa connaissance du terrain, il facilite le développement des soins palliatifs et contribue à une information plus large en France.
Il s’engage à sensibiliser davantage les parties prenantes et l’opinion car prendre soin des personnes malades, c’est nous rendre tous plus humains.

Le Fonds pour les soins palliatifs sélectionne ces projets, grâce à l’expertise de son comité scientifique, dans quatre programmes d’actions clés :
• L’information du grand public et des professionnels de santé
• Les travaux de recherche
• Les approches non-médicamenteuses
• Le développement de services numériques

La sélection rigoureuse des projets est guidée par trois principes forts. Il faut en particulier que ces projets soient innovants, qu’ils aient un caractère transposable c’est à dire qu’une expérience réussie puisse être répétée ailleurs ou à plus grande échelle. Il faut également que leur développement et résultat soient suivis par le Fonds, seul responsable à l’égard des mécènes qui lui font confiance.

 

Quels projets bénéficient de son soutien aujourd’hui ?

Le Fonds pour les soins palliatifs soutient  et accompagne la mise en place de plusieurs projets d’envergure, dont certains sur une durée de deux et trois ans. Depuis sa création en janvier 2011, il a soutenu et accompagné le développement de plus de 40 projets sur la France entière.

Voici quelques uns des projets que nous soutenons :

• La plateforme du Centre National de Ressources Soin Palliatif  (CNDR SP)
• Un film sur les soins palliatifs « Vivre le temps qu’il nous reste à vivre » réalisé par la SFAP
• Des séjours de répit familiaux pour enfants en soins palliatifs organisés par PALIPED
• L’art-thérapie à l’unité de soins palliatifs de Bligny (91)
• La mise en place d’un réseau social téléphonique d’aide aux aidants « avec nos proches »
• La réalisation d’un film documentaire long-métrage pour le cinéma sur les enfants en soins palliatifs (Incognita Films et le Fonds pour les soins palliatifs)
• Les clowns d’accompagnement à l’EHPAD de Graulhet (Tarn)

 

A qui faites-vous appel pour financer les projets que vous soutenez ? Quels types de partenariat nouez-vous avec les entreprises et les fondations ?

Nous travaillons majoritairement avec des entreprises et des fondations. Nous ne les choisissons pas au hasard mais nous les ciblons en fonction de leur RSE (responsabilité sociale d’entreprise) ou de leur politique de mécénat. Les entreprises qui soutiennent l’action du Fonds pour les soins palliatifs travaillent dans des domaines d’activité variés, assurance, banque, cosmétique, pharmaceutique…

Les Fondations qui nous soutiennent sont des fondations d’entreprises ou des fondations privées.
Je dois dire que les relations avec les entreprises et les fondations sont extrêmement sérieuses et chaleureuses. Certaines sont engagées à nos côtés depuis la création du Fonds pour les soins palliatifs.

 

Pour quelles raisons avez-vous choisi de soutenir le projet de Tournesol, Artistes à l'hôpital en particulier ?

Le projet développé par l’association Tournesol, Artistes à l’hôpital en collaboration avec l’équipe soignante de l’Hôpital Jean-Jaurès a été sélectionné par le Fonds pour les soins palliatifs pour plusieurs raisons.

En voici les principales : la présence musicale au chevet des patients en soins palliatifs fait partie des approches non-médicamenteuses. C’est un des quatre axes de notre programme d’action qui valorise le « prendre soin » en complément des soins techniques et médicamenteux.

Tournesol est une association sérieuse qui contribue au développement d’une présence artistique dans une quarantaine d’hôpitaux en France depuis de nombreuses années, visant à sensibiliser les milieux de soin à la place de l’art et à diffuser la culture à l’hôpital. Elle est constituée d’une équipe d’artistes fortement engagés socialement et humainement, qui proposent un travail de création au chevet des patients, en l’occurrence par la musique.

De plus, Tournesol a mis en place une expertise au travers d’une médiation permettant d’accompagner sur le terrain les artistes et de proposer des projets qui tiennent compte de l’organisation des soins. Il en est ainsi du projet mis en place depuis septembre 2014 au sein de l’unité de soins palliatifs de l’hôpital Jean Jaurès.

Le Fonds pour les soins palliatifs est heureux de pouvoir accompagner le développement de ce projet grâce au soutien financier de la Fondation EDF. Nous la remercions infiniment de son engagement à nos côtés.

Entretien réalisé à Paris, le 6 juillet 2015

Pour en découvrir un peu plus sur ce beau projet de mécénat, rdv sur le site de Tournesol.

, , , , , , , ,