[ENFANCE] La Fondation UEFA pour l'Enfance soutient 8 nouveaux projets

[ENFANCE] La Fondation UEFA pour l'Enfance soutient 8 nouveaux projets
Le conseil d’administration de la Fondation de l’UEFA pour l’enfance a ratifié huit nouveaux projets qu’elle soutiendra financièrement ces prochaines années.


Le 10 novembre 2015, le Conseil de Fondation, sous la direction de son Président et ancien président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, s’est réuni dans ses locaux en Suisse afin de valider de nouvelles initiatives.

La Fondation UEFA, qui s’est donnée pour vocation d'aider les enfants  en fournissant un appui  dans les domaines de la santé, l'éducation, l'accès au sport, le développement personnel, l'intégration et la défense des droits de l'enfant, va investir 1,1 million d’euros en faveur de ces nouveaux projets qui seront mis en œuvre sur trois continents. Ceux-ci ont été sélectionnés, à travers plusieurs critères, à savoir leur concordance avec les Statuts de la Fondation ; la crédibilité des associations partenaires ; la présentation d’un budget viable avec des partenaires locaux ; la viabilité des actions.

Huit projets ont finalement été ratifiés. Le premier concerne la mise en place d’une médiathèque pour les enfants des rues à Ziguinchor (Sénégal) en partenariat avec l’association Bibliothèque sans Frontières. Cette initiative vise à faciliter l’accès à l’éducation des enfants défavorisés et en particulier des jeunes filles en situation de travail précoce.

Le second projet ratifié concerne la santé et l’intégration sociale par le sport en Irlande. Sous le patronage de la Fondation John Giles, cette initiative a pour vocation de promouvoir le sport au sein de communautés touchées par la précarité, de lutter contre l’obésité et l’exclusion sociale.

La Fondation UEFA, qui aide déjà les enfants autistes et les jeunes réfugiés, a également décidé de participer à l’amélioration des conditions de vie des enfants des rues de Luanda en Angola.  Ce projet initié par SAMU International et en partenariat avec le Centre Arnald Janssen, vise à améliorer et faciliter l’accès aux services sociaux de base pour ces bambins.

Le quatrième projet retenu concerne l’exclusion sociale au Burkina Faso. Organisé par SAMU International, ce programme lutte contre l’exclusion sociale des enfants des rues et cherche à les sortir de cette situation via un regroupement familial et des formations professionnelles.

La Fondation UEFA pour l’enfance apportera son aide à quatre autres initiatives, parmi lesquelles la sensibilisation au danger des mines en Irak et l’accès à l’éducation et au sport dans les zones les plus pauvres de Jérusalem Est.

En Europe, la fondation de Jose Manuel Barroso participera en partenariat avec l’association European Football for Development Network (EFDN), au développement personnel d’enfants de 8 à 15 ans grâce à la pratique du football, au maintien des jeunes en situation de précarité dans le système éducatif et à la promotion des notions de respect et de tolérance. Enfin, le programme Play for Change au Népal qui vise à assurer l’accès au sport aux enfants en situation de précarité et en particulier aux jeunes filles a lui aussi été ratifié par la Fondation UEFA.

Fier de ces nouveaux partenariats, Jose Manuel Barroso a déclaré :  " Nous sommes satisfaits de pouvoir travailler sur de nouveaux projets de qualité, avec des partenaires de confiance et dans des régions très diverses. Ensemble et aujourd’hui, nous allons œuvrer pour défendre les droits des enfants les plus démunis, de les soutenir - au travers de l’éducation, de la santé, de l’inclusion sociale et de l’accès au sport - pour leur permettre d’envisager un avenir meilleur. "

 

Crédit photo 

 


 

, , , , , , , , , ,