Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

La France s'engage : le monument humain du Président de la République

La France s'engage : le monument humain du Président de la République
Mardi 22 décembre a été dévoilée à l'Elysée la 4ème vague de lauréats du programme présidentiel La France s'engage qui récompense et encourage des initiatives solidaires et innovantes sur le plan social. Les associations mises à l'honneur à l'Elysée, c'est une valorisation de l'économie sociale et solidaire (ESS) inédite qui constitue un message fort : l'engagement dans le secteur de l'intérêt général est un enjeu pour la France de demain.


La France s'engage (LFSE) c'est, vu de l'extérieur, un drôle de dispositif. C'est d'abord le chantier présidentiel de François Hollande : " J'aurais pu construire une pyramide, j'ai préféré un monument humain. " Un symbole fort envoyé il y a 18 mois, au lancement du projet, et qui résonne d'autant plus fort après une année 2015 marquée par des attentats et la prise de conscience que la solidarité collective était possible, au service de l'utilité sociale.

C'est ensuite un dispositif financé par la fondation Total, une des plus grosses fondations d'entreprise françaises. Engagée depuis 2008 dans le Fonds d'expérimentation pour la jeunesse créé par Martin Hirsch, la fondation Total accompagne les pouvoirs publics (LFSE est porté au gouvernement par Patrick Kanner ministre de la ville, de la jeunesse et des sports - et de la vie associative) dans l'analyse des projets présentés, apportant ainsi son expérience en complément de son don.

La France s'engage c'est enfin une initiative sans précédent qui entend inscrire le dynamisme de la vie associative, de l'économie sociale et solidaire au sens large, dans un mouvement global pour faire reconnaître à leur juste valeur les formidables actions, l'innovation et l'efficacité d'un secteur mal connu et injustement sous valorisé. Sa forme d'appel à projets permanent (cette 4ème session a reçu plus de 800 candidatures) est un encouragement pour qu'un maximum d'organisations arrivent à maturation pour présenter leurs actions.

Recevoir toutes ces petites associations récompensées à l'Elysée est un message : il n'y a pas de limite à l'entreprenariat qui permet le progrès social, l'amélioration des conditions de vie des plus fragiles ou encore la préservation de notre environnement, et l'Etat s'engage à le soutenir. Les associations, aussi bien que les entreprises, contribuent ainsi à l'économie française : la notion d'engagement du slogan La France s'engage va plus loin que l'engagement associatif (celui sur lequel on bâtit des entreprises humaines qui ont du sens pour la société et pas pour le profit), il englobe les notions de courage, d'innovation et de créativité. Une façon de dire que cela concerne tout le monde, et pas seulement ceux déjà sensibilisés ou actifs dans le monde associatif.

Mais pour illustrer le principe, rien de mieux que de présenter les lauréats de cette fin 2015 !

Lauréats des internautes :

- Tablée des chefs (lauréat Environnement)

- ADT Quart Monde

- Les maisons partagées de Simon de Cyrène

Lauréats :

- La Fabrique du regard numérique – LE BAL

- Réseau Eco-habitat (lauréat Environnement)

- Wi-Filles

Acta Vista

- Bâtisseurs de Possibles – SynLab

- VoisinMalin

- Concerts de poche

- Rêve et Réalise – Unis-Cité

- Des livres à soi

- KOOM (lauréat Environnement)

- La Chance aux concours

- Singa France

Lauréat exceptionnel : 

- Dessine-moi le travail - Astrées

Retrouvez également les lauréats des précédentes sessions sur le site de La France s'engage.

, , , ,