[IMMOBILIER] L'association Toit à moi achète un 12e appartement pour les SDF

[IMMOBILIER] L'association Toit à moi achète un 12e appartement pour les SDF
Née à Nantes en 2007, l’association Toit à Moi aide les personnes sans-abri en leur offrant un logement et en menant des actions de socialisation et d’insertion. Depuis sa création, elle a déjà offert 11 logements et vient d’en acquérir un de plus !


Depuis sa création il y a sept ans, l’association Toit à Moi poursuit le même objectif : celui de loger des sans-abri dans des appartements et de les aider à se réinsérer dans la société en créant du lien social. Pour cela, l’association achète des appartements en ville grâce à un emprunt à taux préférentiel sur une durée de 5 ans. L’acquisition des logements se fait grâce aux dons de parrains qui s’engagent à verser à l’association un montant régulier de leur choix. Ils sont 650, en France, engagés dans ce prélèvement mensuel solidaire, qui bénéficie d’une déduction fiscale de 75%. Ces dons permettent de rembourser les mensualités générées par les prêts. Il faut 100 personnes qui effectuent un don de 20€ par mois durant 5 ans pour rembourser les traites d’un appartement studio de 100 000€. Les dons permettent également de financer des actions de professionnalisation (formations, suivi, etc.).

Après l’acquisition de 9 appartements en Loire-Atlantique, Toit à Moi a décidé de se développer en Seine-et-Marne, en ouvrant une antenne à la Ferté-sous-Jouarre en 2014. Au total, 11 appartements ont pu être achetés qui ont permis d’aider 32 personnes depuis 2008. Le 12e appartement est en cours d’acquisition : « A la Ferté, nous venons d’acheter un 3e appartement de 30m², à 75 000 €, par agence immobilière », explique au Parisien Anne-Catherine Fouché, chargée de mission accompagnement.

« On ne fixe pas de délai de départ, nous ne sommes pas dans la productivité ni dans l’assistanat, mais dans l’accompagnement. Le logement est un passage qui doit permettre de rebondir » continue-t-elle.

Etre logé et accompagné, telle est l’action menée par Toit à Moi. Avant l’entrée dans l’appartement, un accompagnement permet d’assurer la transition entre la vie dans la rue et le statut de locataire (la personne hébergée paie un loyer de 20 euros).

Différents rendez-vous hebdomadaires sont assurés à la fois par les bénévoles et par des éducateurs spécialisés afin d’aider le bénéficiaire dans sa nouvelle vie, dans une démarche d’insertion sociale et professionnelle. Au terme de cette période, qui peut aller de quelques mois à plusieurs années, la personne est accompagnée pour sortir du dispositif et rejoindre un logement classique.

En cela, Toit à Moi propose plus qu’un toit. L’association ne compte pas s’arrêter là et envisage de constituer un réseau d’une soixantaine d’appartements à travers la France d’ici à dix ans.

Une perspective ambitieuse !

 

Crédit 

, , , , , , , ,