Mars bleu : le mois de dépistage contre le cancer colorectal

Mars bleu : le mois de dépistage contre le cancer colorectal
Comme chaque année, la Ligue contre le cancer colore le mois de mars en bleu pour sensibiliser les Français au dépistage du cancer du colon. Cette campagne de prévention et de sensibilisation est primordiale puisque ce cancer peut être guéri dans 9 cas sur 10 s´il est détecté à temps.


Le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’Institut national du cancer (INCa) ont relancé le plan Mars bleu dans toute la France, avec l'aide de l’Assurance Maladie (CNAMTS), du Régime social des indépendants (RSI) et de la Mutualité sociale agricole (MSA) pour renseigner les français sur le cancer colorectal, souvent peu connu et détecté bien tardivement.

Selon leurs chiffres, il y aurait 42 000 nouvelles personnes atteintes chaque année par ce cancer qui serait le 2e le plus fréquent chez la femme et le 3e le plus fréquent chez l´homme. Dans 9 cas sur 10, les malades pourraient en guérir s´il était détecté plus tôt, c´est pourquoi l´opération Mars bleu appellent les personnes de plus de 50 ans à faire le dépistage lors des journées portes ouvertes ou avec leur médecin.   

Pendant ces journées portes ouvertes organisées un peu partout en France, des médecins gastro-entérologues proposeront des consultations gratuites. Un colon géant de la forme d´un tunnel gonflable de 22 mètres de long et 3 mètres de haut voyagera dans de nombreuses villes pour renseigner leurs habitants.

, , , , ,