Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

La Fondation Aéroports de Paris se mobilise pour le Rallye Aïcha des Gazelles

La Fondation Aéroports de Paris se mobilise pour le Rallye Aïcha des Gazelles
Le jeudi 17 mars, 7 équipages implantés sur les plateformes aéroportuaires parisiennes s’élançaient depuis l'aéroport de Paris-Orly à bord de leurs 4x4 pour participer au Rallye Aïcha des Gazelles du 18 mars au 2 avril prochain. A cette occasion, 10 enfants suivis aux hôpitaux de Villejuif et du Kremlin-Bicêtre, parrainés par l'Association Louis Carlesimo, elle-même soutenue par les différents équipages, ont été invités à partager et suivre l'aventure.


Existant depuis 1990, le Rallye Aïcha des Gazelles est le seul rallye raid international 100% féminin. Il rassemble chaque année près de 160 équipages, soit 320 participantes issues de 33 nationalités différentes dans le désert marocain pour une course d'orientation à la boussole basée sur l'endurance, l'entraide et le respect de l'environnement. A l’arrivée, les « gazelles » seront jugées non pas sur la vitesse mais sur le nombre de kilomètres parcourus et (indirectement) sur les émissions de CO2.

Une aventure avant tout solidaire

A l’occasion de cette 26ème  édition, 14 femmes travaillant sur les plateformes aéroportuaires de Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly partiront à l'aventure pendant 15 jours. Travaillant pour l'autorité aéroportuaire, l'un des équipages, "Les Gaz'ailes adépiennes", est soutenu par la Fondation d'Entreprise Aéroports de Paris et trois équipages sont assistés par Transavia, leur employeur. Tous concourront pour soutenir une association.

Les Gaz'ailes adépiennes, soutenues par la Fondation d'Entreprise Aéroports de Paris

Sandrine Leroy Chevallier et Angélique Josse, animatrices sécurité du travail chez Aéroports de Paris porteront les couleurs de deux associations que la Fondation soutient : l'association marocaine En route pour l'école œuvrant pour l'éducation des jeunes marocaines et l'association Louis Carlesimo qui offre aux enfants malades des moments de rêve et d'évasion.
Pour  Laure Kermen-Lecuir, Déléguée Générale de la Fondation Aéroports de Paris, "Soutenir 2 collaboratrices dans cette épreuve sportive à la fois exigeante et solidaire, c'est mettre en œuvre sur le terrain les valeurs que nous portons dans l'entreprise : la confiance, l'audace, l'engagement et l'ouverture. C'est aussi leur permettre de s'impliquer dans des projets associatifs que la Fondation soutient comme la construction d'un internat à Asni qui permettra à une quarantaine de jeunes adolescentes domiciliées dans le Haut Atlas d'accéder à une scolarité de niveau collège et lycée à laquelle elles n'auraient pas eu accès".

Les teams Transavia qui repousseront leurs limites

Les hôtesses du désert
Isabelle 37 ans, et Stéphanie, 32 ans, chefs de cabine chez Transavia depuis 8 ans, et toutes deux mamans, elles partagent au quotidien leur amour du voyage et de l’aventure, fières de soutenir
l’association « Aviation sans frontière ».

Elles desAirs

Tania et Sonia, 40 ans chefs de cabine au sein de Transavia, l’une connue pour sa bonne humeur légendaire, l’autre pour son tempérament survolté. Leur leitmotiv pour relever ce challenge : l'esprit libre, le corps vaillant, le coeur généreux pour soutenir l'association "Coeur de Gazelles"!

Objectif Gazelles

Diane, 34 ans, jeune maman, déborde d'énergie. Laëtitia, 24 ans, impliquée dans la vie associative se donne à fond dans tout ce qu'elle fait. Elles prennent part pour la première fois à cette aventure inoubliable pour soutenir l’association « Louis Carlesimo ».

Faire vivre l'aventure du Rallye aux enfants des hôpitaux de Villjeuif et du Kremlin-Bicêtre 

A l'occasion du départ des "Gazelles" le jeudi 17 mars, l'association Louis Carlesimo, soutenue par les différents équipages, a permis à 10 enfants suivis aux Hôpitaux de Villejuif et du Kremlin-Bicêtre, d'embarquer à bord des 4x4 afin de relier l'hôpital à l'aéroport d'Orly pour un "rallye" sur la plateforme. Cette excursion leur a permis ainsi de vivre le début de l'aventure qu'ils pourront ensuite suivre jour après jour depuis les hôpitaux. Les équipages retrouveront les enfants à Essaouira le 2 avril à l'arrivée.

Suivez l'actualité des gazelles au quotidien 

, , , ,