Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

La Fondation EDF : un acteur engagé pour les réfugiés aux côtés de SINGA

La Fondation EDF : un acteur engagé pour les réfugiés aux côtés de SINGA
Le 5 novembre dernier, la Fondation EDF apportait son soutien à 11 projets associatifs, dont le projet CALM porté par SINGA, pour accompagner les réfugiés et favoriser leur accueil, leur hébergement et leur insertion sociale sur le territoire. Une aide précieuse et nécessaire.


En 2015, 27 000 personnes ont obtenu le statut de réfugiés. En tout 217 000 personnes ont le statut de réfugiés en France. Malheureusement, ces personnes sont confrontées à un grand nombre d’obstacles une fois arrivées sur leur Terre d’accueil : méconnaissance de la langue et des codes socio-culturels, manque ou absence d’accompagnement, difficultés d’adaptation. C'est pour créer la rencontre avec eux et révéler leurs talents que l'association SINGA a vu le jour en 2012.

En 2015, SINGA est récompensée par La France s’engage, label créé pour mettre en lumière les projets les plus innovants au service de la société. Cette association mise en place par deux étudiants, vise à améliorer les conditions d’accueil et d’insertion des réfugiés en France. « Si on donne une chance à ces réfugiés et si on améliore les conditions d’accueil, on peut arriver à une société ou le vivre-ensemble est possible pour tout le monde » déclare Alice Barbe, co-directrice de l’association. Pour cela, les 13 salariés, les 2 consultants et les 1 500 bénévoles de SINGA leur proposent des cours de langue, des formations et un réseau d’accompagnement. L’association accompagne aussi des réfugiés porteurs d’un projet entrepreneurial, artistique ou associatif. Elle favorise notamment l’émergence d’espaces de rencontre, d’échange, entre les réfugiés et leur société d’accueil, les accompagne dans leur intégration socio-économique et sensibilise la société civile à la question de l’asile et des réfugiés. En somme, SINGA est un créateur de lien social et un incubateur de projets. «Lorsqu’on entend ‘réfugié’, c’est connoté négativement (…) On pense à ‘boat people’, ‘migrant’, ‘clandestin’. On ne pense pas à ‘entrepreneur’ par exemple » avait déploré Alice Barbe lors d’une formation sur le dispositif CALM à Paris avant d’affirmer que les réfugiés sont une vraie chance pour la France.

Pour promouvoir la création de nouveaux projets et les talents de ces réfugiés, qui représentent un potentiel énorme, SINGA a créé plusieurs outils, dont la plate-forme collaborative numérique CALM (« Comme A La Maison ») qui a bénéficié du soutien de la Fondation EDF. Celle-ci permet de mettre en relation des personnes réfugiées et les familles intéressées pour les accueillir à leur domicile. Elle renseigne les goûts, les passions, les métiers des hôtes et des invités et se charge de rapprocher les uns et les autres selon leurs affinités. Il est possible d’accueillir quelqu’un chez soi, pour quelques jours seulement, ou pour six mois. Depuis sa mise en place, 218 réfugiés ont pu être hébergés pour une durée moyenne de trois mois. En parallèle de ce dispositif, SINGA développe le projet Nouvelle Ligne (de train), qui invite 50 réfugiés porteurs de projets à découvrir le territoire français. Le projet est désormais appelé VIA. L’objectif est à la fois de valoriser les talents des réfugiés et de mettre en avant les régions et villes françaises. Près de 40% des réfugiés vivent en effet en Seine-Saint-Denis et plus de la moitié en Ile-de-France, ce qui rend la découverte du pays difficile. Cette nouvelle ligne de train pourra permettre à ces réfugiés de trouver de nouveaux bassins d’emplois et des dispositifs d’accueil moins encombrés qu’en région parisienne.

 

 

La Fondation EDF concentre ses actions autour de deux axes : la solidarité et le progrès. En matière de solidarité, elle favorise l’inclusion sociale, facilite l’insertion professionnelle et développe un programme d'intervention humanitaire pour favoriser l'accès à l'énergie et aux biens essentiels que sont la santé, l'éducation, la sécurité au travers du mécénat de compétences des salariés. En ce qui concerne le progrès, La Fondation favorise l'accès aux savoirs et à la connaissance scientifique, soutient la recherche médicale et contribue au développement du numérique.

 

Crédit photo : Singa 

 

, , , , ,