Baromètre du mécénat de l'Admical : le mécénat se porte bien en France

Baromètre du mécénat de l'Admical : le mécénat se porte bien en France
Le budget alloué aux actions de mécénat des entreprises françaises, estimé à 3,5 milliards d’euros, a connu une augmentation de 25%. Un chiffre qui illustre la révolution solidaire menée par les chefs d’entreprise.


170 000 entreprises mécènes

Dans son rapport sur le mécénat d’entreprise publié tous les deux ans, Admical révèle que les entreprises adhèrent de plus en plus au mécénat, et qu’elles sont de plus en généreuses. Actuellement, environ 170 000 organisations privées mènent des actions de mécénat en France et le total des fonds destinés à ce type de projet s’élève à 3,5 milliards d’euros (+25%). Pour François Debiesse, président d’Admical, ces chiffres marquent une nouvelle tendance. Pour lui, le « changement sociétal est en marche » : « De plus en plus de patrons sont conscients du potentiel d’innovation que le mécénat représente pour l’entreprise et ses salariés : l’entreprise de demain sera engagée ou ne le sera pas. »

Qui sont ces entreprises mécènes ?

Le nombre d’entreprises mécènes en France a enregistré une hausse de 2% en France en deux ans (14% contre 12% en 2014). Les grandes entreprises (plus de 250 employés) constituent les chefs de file de cette révolution. Près d’une sur deux a déjà pris le train du mécénat (47%). Le domaine social est le plus soutenu par les entreprises (22% du budget), suivi de la culture (15%) et de l’éducation (14%). Les actions sportives reçoivent un soutien important (48% des entreprises), mais le budget alloué est moins élevé que dans les autres domaines (12%). « Le mécénat irrigue désormais tous les secteurs de l’intérêt général, ce qui est une preuve importante de sa maturité. Ce qui compte, pour l’entreprise, c’est avant tout de soutenir un projet local ou régional », rapporte François Debiesse.

, , , ,